Accueil ECONOMIE Amadou Wattara ou la « transparence » à la tête de la...

Amadou Wattara ou la « transparence » à la tête de la FTF


Amadou-Wattara


Le président du club Sara CF de Bafilo et ancien footballeur, Amadou Wattara a annoncé vendredi à Lomé, sa candidature au poste de président au prochain congrès électif à la tête de la Fédération Togolaise de Football (FTF).
 
Porteur de la liste « Transparence », Amadou Wattara compte « prendre en main les destinées du football togolais pour relever les défis auxquels il fait face depuis qu’il a perdu ses beaux jours », selon ses propres termes.
 
« Depuis 4 ans, l’image du football togolais s’est davantage dégradée, avec ce que beaucoup ont qualifié de gestion hasardeuse et calamiteuse. Nous venons avec notre liste dénommée Transparence pour redorer le blason de ce football qui se meurt », a déclaré Amadou Wattara.
 
Pour ce dirigeant de club, le football togolais est pris en otage. « Pour circonscrire le mal, il nous faut regarder beaucoup plus dans le rétroviseur. Avec la Transparence, nous allons buter hors de la gestion de l’administration de notre football, l’improvisation, l’amateurisme, l’indiscipline et le manque d’éthique », a-t-il ajouté.
 
Cette nouvelle candidature au poste de président au prochain congrès électif à la FTF prévue pour avoir lieu le 4 novembre 2014, porte à quatre (4) le nombre des candidats déclarés après Tino ADjété, Kossi Adjodo et Mathieu Mablé.
 
Mao R.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

41 − = 35

LES + LUS

Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de leur parti?

« Nous savons ce que nous sommes quand nous voyons ce que nous avons fait ». Pierre...

Promotion du PND : Les contre-vérités de Faure Gnassingbé à Londres et sur BBC

Lorsqu’une seule famille gère un pays depuis 52 ans, avec son lot de violations systématiques de droits...

« Panique totale » dans le centre du Bénin: Au moins deux opposants tués, 50 policiers blessés

Plusieurs civils ont été tués par balles et une cinquantaine de policiers ont été blessés, dans les...

Togo, « Armes de guerre » de Faure Gnassigné : Comprendre la Supercherie.

Très à l’aise au micro des médias étrangers au détriment des organes de presse nationaux pour lesquels...

Togo : Chasse à l’homme contre les militants du PNP à l’intérieur du pays.

Le parti exige la libération de Ouro-Djikpa TchatikpiDans un communiqué rendu public le...