Accueil Diplomatie BALLET DIPLOMATIOQUE A LOME Faure s’est entretenu avec Louis Michel et...

BALLET DIPLOMATIOQUE A LOME Faure s’est entretenu avec Louis Michel et Andrea Riccardi de la Communauté Sant’Egiddio

- Advertisement -

faure_louise-michel


© togoactualite – Ballet diplomatique ces derniers temps à Lomé. Après l’ancien Premier ministre britannique Tony Blair, le chef de l’Etat togolais Faure E. Gnassingbé s’est entretenu ce jeudi avec Monsieur Louis Michel, Ministre d’Etat et Député européen. Les discussions ont porté sur l’accord de partenariat entre l’Union Européenne et les pays ACP. M. Louis Michel, émissaire de la Commission de l’Union Européenne est à Lomé pour recueillir les avis et contributions du Président de la République dans la perspective de la renégociation des Accords de Cotonou qui prennent fin en 2020 eu égard « à l’évolution du contexte économique et diplomatique mondial», a indiqué un communiqué de la présidence de la République.
 
Le député européen s’est félicité de « l’intérêt du chef de l’Etat pour la coopération ACP-UE et ses ambitions pour de nouveaux accords intégrant désormais de nouveaux défis tels que l’emploi des jeunes, l’immigration, la lutte contre le terrorisme, le développement économique et la gouvernance ». Les Accords de Cotonou ont été signés en juin 2000, et le Togo entretient de bons rapports de coopération avec l’Union Européenne.
 
Toujours dans la journée, le Président de la République a décerné une distinction honorifique au fondateur de la Communauté Sant ‘Egidio, le professeur Andrea Riccardi qui a été fait Commandeur de l’Ordre du Mono. Ce geste est une marque de reconnaissance de la nation togolaise et du chef de l’Etat. La Communauté Sant ‘Egidio, sous l’impulsion du professeur Riccardi, a joué un rôle important à un moment crucial de la vie sociopolitique de notre pays.
 
C’est cette communauté qui a œuvré au rapprochement entre l’UFC et le RPT l’ancien parti au pouvoir.
La dernière rencontre entre le chef de l’Etat Faure Gnassingbé et le professeur Andrea Riccardi remonte à janvier 2016. La Communauté Sant ‘Egidio créée par le professeur Riccardi, il y a 50 ans, est reconnue dans le monde entier pour son engagement en faveur de la paix, du dialogue et des couches sociales les plus vulnérables.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 18 = 27

LES + LUS

Togo : Leçon amère, mais leçon magistrale quand même

Un des bulletins de vote pré-votés Faure pour bourrer les urnes lors de la présidentielle 2020 au Togo | Photo...

Manifestation contre la victoire de Faure Gnassingbé : Gilbert Bawara met en garde le camp d’Agbéyomé

L’idée de manifester contre les résultats rendus publics par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) donnant gagnant,...

Entendra-t-il enfin raison pour partir ou voudra-t-il être poussé par la petite porte?

« …le pouvoir des Gnassingbé qui a fait de l’armée nationale sa branche armée, et qui entretient...

Présidentielle 2020 : Hold up électoral et désillusion de l’électoralisme impénitent

La présidentielle du 22 février 2020 avait des airs de déjà-vu. On a pris les mêmes et...