Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Boycott du recensement zone 2 : Le PNP appelle à une journée...

Boycott du recensement zone 2 : Le PNP appelle à une journée morte dans le septentrion demain

- Advertisement -


La Coalition des 14 partis de l’opposition maintient son boycott sur l’opération du recensement qui démarre dans la zone 2 demain mercredi. Pour la Coordinatrice de ce regroupement des partis de l’opposition, un recensement sans la Coalition des 14, est nul et de nul effet. L’opération sera reprogrammée dès que leurs représentants siégeront à la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
« Chers frères et sœurs, n’allez pas vous faire enregistrer. C’est un recensement frauduleux. Ils se préparent encore à voler les élections comme ils l’ont toujours fait par le passé. Que personne ne s’approche d’eux. Le vrai recensement va venir, on vous le dira. Le moment viendra où tous nous irons nous faire recensé. N’ayez pas peur », a lancé Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson.
Le Parti national panafricain (PNP, membre de la Coalition des 14) qui soutient cette démarche va plus loin en demandant aux populations du Nord du pays, surtout celles des villes de Mango, Bafilo et Sokodé, d’observer une journée morte demain mercredi 17 octobre 2018, date du début du recensement dans la zone 2.
« Au vu de la terreur et de l’extrémisme violent dont Mango, Bafilo et Sokodé ont été victimes il y a de cela un an environ, vidant ces villes de leurs populations en temps record, tous les Togolais doivent tourner dos à cette opération de recensement », a d’abord indiqué Ouro-Dzikpa Tchatikpi, Conseiller au bureau du PNP.
Et d’ajouter : « Ce régime mérite finalement qu’en à la date du mercredi 17 octobre 2018, jour du début du recensement électoral dans la zone 2, tout le septentrion en général, les villes de Mango, de Bafilo et de Sokodé en particulier observent une journée morte ».
Par ailleurs, le PNP menace d’appeler les populations à descendre dans les rues si le régime de Faure Gnassingbé ne prend pas des mesures sécuritaires pour le retour de son leader Tikpi Atchadam au Togo.
I.K
 
icilome
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

70 − 65 =

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...