Braquage mortel à Tsikpé : la police interpelle une partie du gang, le reste en fuite

0
364

braquage


© togoactualite – Un braquage avec mort d’homme s’est déroulé dans la nuit du 9 au 10 Septembre dernier dans le village de Tsikpé à 8 km au nord de Notsè. Au petit matin de cette nuit là, neuf braqueurs ont fait irruption dans la carrière de concassage de granite gérée par une société chinoise au nom de la Société togolaise de granité (STG).
 
Après avoir brisé le cadenas, les braqueurs ligotent le gérant chinois et le gardien togolais. Ligoté, la bouche bourrée de torchon, le gardien perd la vie. Il a été retrouvé le lendemain matin. Au nombre de onze dont cinq béninois, deux guinéens, un malien et trois togolais, les voleurs, sept ont été arrêtés avec le concours de la population.
 
Auparavant, ils ont emporté tous les biens qu’ils pouvaient emporter : les motos, les ordinateurs portables, les passeports des chinois et un lot important de pneus qu’ils ont chargé sur un véhicule dont ils ont demandé au chauffeur de les attendre à Nyamassila, le temps pour eux de remplir leurs engins de carburant qui se trouve dans une cuve.
 
C’est donc ce chauffeur qui s’est confié à la police et grâce à ces renseignements ont permis de mettre la main sur ces voleurs.
Les fouilles ont permis de mettre la main sur deux des braqueurs qui sont passés aux aveux. A Notsè cinq autres seront interpellés.
 
Pour l’heure, la police n’a pas encore mis la main sur le reste du groupe qui est parti avec le coffre-fort volé.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire