Claude Leroy a complètement détruit les Eperviers du Togo

0
1504

L’équipe nationale togolaise de football a galvaudé sa dernière chance de qualification pour la CAN 2021. Face aux Pharaons d’Egypte mardi, les Eperviers du Togo se sont fait battre copieusement sur leur propre pelouse, stade de Kégué. Score à l’arrivée 3 buts à 1, synonyme d’élimination. Un résultat catastrophique qui est aussitôt l’œuvre de Claude le Roy, un sélectionneur incapable sur toute la ligne.

Le Togo avait besoin d’une victoire pour se maintenir en course après 2 défaites et 1 match nul après 3 journées des éliminations CAN 2021. Paradoxalement  ce sont plus les joueurs de Claude Leroy qui ont subi la domination égyptienne dès l’entame de la rencontre. Conséquence, ils ont encaissé 2 buts à la première mi-temps.  

Le 1er  but est intervenu à la 18è minute de jeu suite à une  erreur d’Ihlas Bebou et un 2è à la 32è  sur une mésentente entre Djene Dakonam et le gardien Barcola Malcolm. Les auteurs sont respectivement Mohamed Kafsha et Mohamed Shariff. Alors que les Eperviers ont commencé par pousser haut, ils encaisseront un 3è but contre le cours du jeu. Ceci à la 52è minute, œuvre de Trezeguet.

La réduction du score est  venue de Nyavedi Elom. Entré en cours de jeu, le jeune attaquant a sauvé  l’honneur du Togo en marquant à la 90è minute.

Avec le score de 3-1, le Togo reste la lanterne rouge du Groupe G, seulement avec 1 point  après 4 journées. L’équipe est de facto éliminée de la course à la CAN 2021.

Cette élimination est le résultat du désamour entre une équipe nationale et son public. Il est également le fruit de l’arrogance et de la condescendance du technicien français Claude Leroy qui n’a cessé de narguer les togolais depuis son arrivée à la tête de l’équipe nationale en mars 2016.

Investi d’une mission de reconstruction de la sélection nationale et de qualification pour la CAN 2019 à laquelle il devrait faire des merveilles avec le Togo, Claude Leroy n’a rien pu faire. Au contraire, il a pris son temps pour détruire le groupe d’alors provoquant la colère de certains joueurs qui ont pris leur retraite internationale de façon anticipée.

Le résultat est enfin là !

Aidé par plusieurs démarcheurs de joueurs qui gravitent autour de lui, Claude Leroy a écarté des joueurs capables d’aider le groupe des Eperviers à titiller le sommet africain. Les joueurs de rechange qu’il est allé chercher ici et là n’ont rien apporté à la sélection. Le français a aligné une multitude de joueurs sans jamais parvenir à construire une équipe de football.

Incapable d’asseoir un système de jeu, Claude Leroy n’a cessé d’essayer de nouvelles choses à chaque match. Et les résultats ont toujours les mêmes : la défaite systématique.

Le comble dans l’histoire est la posture qu’adopte l’incompétent qui a réduit le seul sujet de joie des togolais à néant. Le sorcier blanc, comme on aime à le dénommer, s’est approprié l’équipe nationale du Togo, défendant aux togolais d’avoir un regard critique sur les prestations de l’équipe.

Depuis peu, il a été constaté que les sorties des Eperviers n’émeuvent plus grand monde. Le public sachant à l’avance l’issue des matchs que dirige Claude Leroy à la tête de la sélection nationale.

Un temps, plusieurs togolais assistant à un match de gala au Stade de Kégué ont scandé, en présence du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, « Claude Leroy démission ! ». Un cri de détresse ignoré par les autorités qui ont préféré Leroy régner « éternellement » à la tête de l’équipe nationale.  

La population a été clairvoyante mais elle n’avait pas droit au chapitre. Le résultat est enfin là ! La sélection nationale est complètement détruite par Claude Leroy. L’équipe est désormais enterrée manquant ainsi deux CAN successives, en plus des CAN à 24 équipes.

En 20 matchs, Claude Leroy a fait 2 victoires, 1 nul et 17 défaites. A chacun d’apprécier la performance du breton.

togobreakingnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

92 − = 88