Accueil DIASPORA Communiqué conjoint de la diaspora relatif à la grève des enseignants ...

Communiqué conjoint de la diaspora relatif à la grève des enseignants et au refus du togolais de poursuivre les négociations


Photo illustrative | archive
Photo illustrative | archive

Communiqué

 
C’est avec indignation et amertume que la diaspora togolaise dans son ensemble a appris la décision du gouvernement togolais de suspendre les négociations avec les enseignants en grève.
 
La diaspora dénonce l’annonce précipitée, inopportune et dilatoire du recrutement de 1000 enseignants dans la fonction publique, (un projet légitime et antérieure a la grève des enseignants comme une menace de procéder au remplacement immédiat des grévistes par le biais d’un concours.
 
La diaspora se fait le devoir de rappeler ici aux divers responsables de l’éducation nationale au Togo de la très grande importance que revêt ce secteur pour la jeunesse et le développement de notre nation.
 
La diaspora tient à préciser que les enseignants grévistes et leurs élèves sont des togolais de plein droit et ne peuvent continuer à travailler dans des conditions minimales déplorables pendant qu’une minorité fait main basse sur les richesses du pays et que la noble et difficile tâche de former l’élite de demain repose sur leurs pauvres épaules.
 
La diaspora demande expressément au gouvernement de reconsidérer sa position, de privilégier les négociations dans les meilleurs délais afin de trouver un compromis avec les syndicats des enseignants grévistes et permettre aux enfants togolais de retrouver la sérénité nécessaire à leur formation.
 
La diaspora interpelle les 81 députes à l’assemblée nationale sur ce dossier brulant et leur demande chacun de prendre rapidement attache avec leur circonscription électorale respective en vue de trouver des solutions idoines et adaptées à ces constituantes.
 
La diaspora condamne avec la dernière rigueur les tentatives d’intimidations et d’étouffement de la grève des enseignants et la manipulation en cours de nos forces de sécurité au sujet d’une soi-disant sécurisation des enseignants et élèves non-grévistes. Elle demande à nos vaillante forces de sécurités de faire preuves d’une neutralité exemplaire afin d’éviter des morts et des blesses inutiles dans les rangs de la population togolaise.
 
La diaspora se tient prête à apporter à toutes les parties concernées son expertise et sa contribution à une résolution rapide et durable de cette crise avant qu’elle ne s’installe durablement et généralement dans notre chère patrie.
 
 
 
Pour la Diaspora
 
MMN Mouvement Mobilisons-Nous
 
GFSA Groupe Fenêtre Sur l’Afrique
 
SURSAUT PATRIOTIQUE- TOGO
 
MTD Mouvement Togo Debout

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 2 = 6

LES + LUS

Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de leur parti?

« Nous savons ce que nous sommes quand nous voyons ce que nous avons fait ». Pierre...

Promotion du PND : Les contre-vérités de Faure Gnassingbé à Londres et sur BBC

Lorsqu’une seule famille gère un pays depuis 52 ans, avec son lot de violations systématiques de droits...

« Panique totale » dans le centre du Bénin: Au moins deux opposants tués, 50 policiers blessés

Plusieurs civils ont été tués par balles et une cinquantaine de policiers ont été blessés, dans les...

Togo, « Armes de guerre » de Faure Gnassigné : Comprendre la Supercherie.

Très à l’aise au micro des médias étrangers au détriment des organes de presse nationaux pour lesquels...

Togo : Chasse à l’homme contre les militants du PNP à l’intérieur du pays.

Le parti exige la libération de Ouro-Djikpa TchatikpiDans un communiqué rendu public le...