Confidentiel : Une mission de l’UIP attendue ce week-end à Lomé sur l’affaire des 9 députés ANC exclus de l’Assemblée nationale

0
508

uip


Une mission de l’Union Inter Parlementaire (UIP) est attendue à Lomé ce week-end, apprend-on de bonne source. Cette mission dirigée par Me Kassoum Issa Tapo, d’origine malienne fera le point avec le gouvernement togolais, le Président de l’Assemblée nationale et les responsables de l’Alliance Nationale pour le Changement sur l’affaire des neuf (9) députés renvoyés du Parlement en novembre 2010 pour satisfaire les désirs de Gilchrist Olympio. Les contacts entre les différents responsables et la délégation de l’UIP débutent lundi dans notre capitale. Voilà qui relance une affaire que l’on croyait close.

De toute évidence, le refus du gouvernement togolais de donner une suite à l’arrêt de la Cour de Justice de la CEDEAO favorable au parti de Jean-Pierre Fabre n’est pas du tout apprécié par l’UIP et surtout sa structure des droits de l’Homme. Cette mission intervient pendant que deux des 9 députés renvoyés du Parlement, notamment Ouro Akpo Tchagnao et Kwami Manti sont derrière les barreaux suite à la prestidigitation d’enquête ouverte après les incendies des marchés de Kara et de Lomé.
Mensah K.
lalternative-togo
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

8 + 1 =