Couvre-feu/ Après la découverte du corps d’un jeune : Échauffourées entre forces de l’ordre et habitants d’Adakpamé

0
815

Des échauffourées ont éclaté jeudi après-midi entre forces de l’ordre et habitants d’Adakpamé, après la découverte du corps d’un jeune homme. Des jeunes très remontés, accusent les éléments de la force mixte anti-pandémie d’avoir tué le jeune la nuit, lors du couvre-feu.

Selon des jeunes surexcités, la victime aurait été rouée de coups, quand il était sorti pour se mettre à l’aise dans la brousse. Ils ont brûlé de pneus et dressé de barricades sur certaines voies. Aucune réaction officielle pour le moment. Des bavures policières sont signalées depuis le début du couvre-feu le 2 avril.

Récemment, le ministre de la sécurité a reconnu certaines bavures, invitant également les populations à jouer leur partition.

Le Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT) a décidé de porter plainte contre les agents des forces de sécurité, auteurs des bavures commises lors du couvre-feu. FIN

savoir news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 31 = 41