Covid-19 au Togo: Faure a (enfin) parlé !

1
2762

La dernière fois qu’il a pris la parole remonte aux lendemains de l’élection présidentielle du 22 février dernier.

Silencieux depuis le début de la pandémie du Covid-19, le président togolais Faure Gnassingbé est sorti de sa <<retraite>> ce dimanche.

Contrairement à ses pairs qui se sont adressés à leurs compatriotes directement à la télévision, Faure Gnassingbé a choisi les réseaux sociaux pour diffuser un message écrit aux Togolais en ces temps de crise et de psychose.

Voici l’intégralité du message de Faure Gnassingbé:

Chers concitoyens, mes chers compatriotes,

Le monde est actuellement confronté à la pandémie du Coronavirus, et notre pays le Togo n’en est pas épargné. Le gouvernement
a recensé, à ce jour, 16 cas testés positifs au Covid-19.

Un bilan trop élevé vue les mesures que nous avons prises dès le premier cas confirmé, il y a quelques semaines, pour limiter la propagation.

Afin de freiner l’introduction et d’endiguer la propagation de ce virus mortel, j’appelle au respect strict des mesures édictées par le gouvernement sur toute l’étendue du territoire national.
J’implore notre sens commun du civisme et de responsabilité en adoptant les gestes barrières tels que imposées par l’OMS :

  • se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, ou avec du gel hydroalcoolique,
  • éviter les contacts physiques,
  • tousser dans le coude.

Pour une meilleure intervention des services de santé et une prise en charge optimale des victimes, j’ai sollicité la disponibilité permanente du personnel médical à qui je rends un hommage mérité pour l’engagement, et le sens du sacrifice aux côtés de nos frères et sœurs malades.

Je vous exhorte encore une fois à respecter scrupuleusement les mesures prises par le Gouvernement. Nous restons fermement engagés à mobiliser tous nos moyens pour venir à bout de ce terrible mal.

Hubert BATALA

source : togoweb

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 3