Dammipi Noupokou dément l’exploitation « clandestine » de pétrole au Togo


dammipi

Les rumeurs faisant état d’une exploitation clandestine du pétrole sur les côtes togolaises ont été démenties ce mardi par le ministre de l’Energie et des Mines, Dammipi Noupokou, qui a déclaré sur une station radio que « ce sont des contre-vérités » et que le nous n’a jamais exploité de pétrole.

« Les installations pour exploiter le pétrole sont gigantesques, et ne sauraient être cachées », s’est étonné le ministre qui reconnaît cependant que des plateformes ont été déployées pour effectuer des recherches en haute mer.

Pour le ministre, les partenaires techniques et financiers du Togo, en l’occurrence l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) qui a accordé au Togo le label de « pays de référence », auraient relevé cette exploitation dans leurs différents rapports si le Togo est un pays exportateur de pétrole.

Le ministre s’est donc félicité de ce titre de l’ITIE qui fait du Togo l’un des rares pays à avoir rempli toutes les exigences de l’ITIE dans le délai imparti.

« Nous n’aurions pas eu ce titre si on exportait clandestinement le pétrole comme le prétendent beaucoup de journaux ces derniers temps », a-t-il ajouté.

Gaël N.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils