Accueil SOCIÉTÉ CULTURE Education : 17 pays profitent de l’expérience béninoise à Lomé

Education : 17 pays profitent de l’expérience béninoise à Lomé

- Advertisement -

niicoue_octave


Les experts et spécialistes de 17 pays membres du Réseau ouest et centre africain de recherche et éducation (ROCARE) prennent part depuis ce lundi à Lomé à une formation sur les plans sectoriels de l’éducation. Les travaux ont été ouverts par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Octave Nicoué Broohm.
 
Pendant trois (3) jours, les participants vont essayer de mutualiser les efforts pour atteindre les objectif de développement durable (ODD) sur l’éducation d’ici à 2030 en s’appuyant sur les expériences acquises par le Bénin voisin, pays le plus mûr en matière de plan sectoriel de l’éducation.
 
« Il me plaît de saluer la valeur ajoutée qu’apporte le ROCARE qui non seulement contribue à l’intégration sous régionale à travers les rencontres périodiques comme celles-ci mais aussi et surtout au renforcement des capacités des chercheurs africains dans la promotion de la culture de la recherche et de de la production scientifique, ainsi que de l’analyse prospective dans la planification de nos politiques éducatives », a salué le ministre.
 
Trois différents thèmes seront abordés au cours de cette rencontre pour mettre les uns et les autres au même diapason sur cette question importante. Il s’agit de la planification de l’éducation et l’analyse des plans sectoriels au Bénin, la sensibilisation à l’approche partenariale et la planification de l’éducation en Afrique subsaharienne en lien avec l’éducation 2030.
 
Selon le formateur, Abdeljalli Akkari, les financements internationaux, notamment ceux du partenariat mondial pour l’éducation nécessitent que les pays disposent de plans sectoriels crédibles. « C’est essentiellement l’intérêt de ce type d’atelier. Un 2ème intérêt est celui du partage d’expériences entre les pays de la région en apprenant comment le pays voisin a fait son plan sectoriel, en ne faisant plus les mêmes erreurs mais en élaborant mieux les plans sectoriels en tenant compte des expériences des autres », a-t-il précisé.
 
La capitale togolaise accueille cette rencontre sous régionale après Bamako au Mali et Cotonou au Bénin.
 
Bernadette A.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

61 − = 53

LES + LUS

Côte d’Ivoire: Guillaume Soro candidat à la présidentielle de 2020

Guillaume Soro C’était un secret de polichinelle, c’est désormais public. Guillaume Soro est candidat à la présidentielle ivoirienne...

Chronique de Kodjo Epou : Les appétits d’un vieil homme de Conakry

photo@lemonde.fr A cause du refus obstiné d’un viel homme sans sagesse de tenir parole, de respecter l’engagement pris...

Guinée: Un adolescent tué et des blessés dans les heurts à Conakry

Photo@Archives. Un adolescent de 16 ans a été tué par des tirs des forces de l’ordre...

Des coquilles vides comme maires du grand Lomé : on les avait pourtant avertis

Mairie de Lomé | Archives : DR Aucune dictature au monde ne se démocratise d´elle-même; ni...