Élection prĂ©sidentielle 2020 : Après UNIR, l’ANC dĂ©voile le nom de son candidat

0
400

photo@archives


Le mandat actuel du PrĂ©sident de la RĂ©publique, Faure GnassingbĂ© s’achèvera en 2020 ouvrant la voie Ă  l’organisation d’une Ă©lection prĂ©sidentielle.

A quelques mois de cette Ă©chĂ©ance, les choses se prĂ©cisent et les candidatures se font jour. Après l’annonce de la candidature du PrĂ©sident Faure GnassingbĂ© Ă  cette Ă©lection par le SecrĂ©taire exĂ©cutif de son parti, l’Union pour la RĂ©publique (UNIR), c’est le tour de l’Alliance nationales pour le changement (ANC), de faire connaĂ®tre l’identitĂ© de son future candidat Ă  cette Ă©lection.

Au cours d’un meeting organisĂ© dimanche 24 fĂ©vrier 2019, par la jeunesse de l’ANC au quartier BĂ© Kodjindji, l’ancien dĂ©putĂ© de ce parti, M. DRAH Seveamenou, a indiquĂ© que sa formation politique avait dĂ©jĂ  le nom de son candidat pour la prĂ©sidentielle de 2020.

Et ce candidat, qualifiĂ© de « naturel » a-t-il rĂ©vĂ©lĂ©, c’est Jean Pierre Fabre.

Mais de lĂ  Ă  affirmer que l’ex-chef de file de l’opposition et patron incontestĂ© de l’ANC sera le prochain candidat unique de la C14, il y a un pas Ă  ne pas franchir, indiquent plusieurs analystes de la vie sociopolitique du pays.

Les grandes manœuvres se mettent ainsi en place pour cette élection attendue pour 2020.

A.Y.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire