Les employés de SOTRAL menacent d’entrer en grève

0
239

© togoactualite – Les employés de la Société de transport de Lomé (SOTRAL) menacent d’entrer en grève à partir de la semaine prochaine et ce pour 48h, soit les mardi 20 et mercredi 21 septembre 2016. Un préavis de grève de 5 jours couvrant la période du 14 au 19 septembre 2016 a été notifié à cet effet au directeur de la société M. Tindano Komla.
 
bus_sotral


Par ce mouvement, les employés de SOTRAL réclament l’amélioration de leurs conditions de travail. Il s’agit notamment du payement d’une prime de déplacement, la mise en place d’une infirmerie interne à la société, le payement des heures supplémentaires, le payement d’une prime de risque spécifique au poste occupé, l’octroi de deux jours de repos ou formation de deux équipes de travail rotatives pour la journée.
 
« Nous nous levons très tôt le matin parfois à 4h du matin pour être à notre poste afin d’amener les fonctionnaires à leur lieu de travail et le soir nous sommes les derniers à regagner nos maisons après avoir ramené à leur maison les travailleurs. Malgré cela nous ne bénéficions pas nous-mêmes de prime de transport. Nous ne disposons pas d’infirmerie pour nos soins ».
 
Pour le secrétaire général du Syndicat national autonome des sociétés de transport public du Togo (SYNASOTRAT), M. Oyewalé Folasoye Jonatani, leur mouvement entend aussi dénoncer les discriminations, les surexploitations, les mutations punitives et les licenciements abusives dont sont l’objet les employés de la société.
La société SOTRAL est une société para-publique. Elle emploi environ 300 personnes. Elle rallie Lomé aux principaux quartiers périphériques.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

21 + = 29