Encore un gâchis, le régime de Faure a précipité la mort précoce de Logo Dossouvi


logo_dossouvi_500

Pitoyable, très pitoyable la triste fin de l’icône de la lutte politique pour l’alternance et la démocratie au Togo.

Hilaire Logo Dossouvi qui a rendu l’âme le vendredi 14 mars dernier, est en réalité un monument pour la démocratie togolaise. Mais hélas, il a vite fait, en 2010 de brader cette image de référence contre une recherche ratée de la pitance.

En effet, après ses démêlés avec son mentor Léopold Gnininvi au ministère des affaires étrangères, Hilaire Logo Dossouvi a connu un très long passage du désert sous le règne de Faure Gnassingbé.

Errant de porte en porte pour gagner sa vie et se garantir la pitance, l’homme dont le nom est consubstantiellement lié à la date du 05 octobre au Togo a été contraint d’accepter une maigre offre de job à l’agence togolaise de presse où il a été casé à deux dans un modeste bureau où il côtoyait au quotidien, toiles d’araignées, mouvements de souris et cafards, tout cela entretenu dans un bruit assourdissant du vieux et branlant ventilo moteur qui émet plus de poussière que d’air.

C’est donc dans cette salle étroite qui ressemblait de près à un four crématoire, que le pouvoir de Faure Gnassingbé a jugé opportun de flaquer le héros du 05 octobre.

Son traitement était des plus misérables et son visage reflétait net cette misère qui rappelle l’image des prisonniers atrophiés par la guerre intérieure nourrie par la faim, les maladies et soucis.

Mon Dieu ! Vraiment les gens sont cruels, très cruels. C’est donc dans ces conditions que Hilaire Logo Dossouvi s’est vue contraint par pure soucis de survie de mettre sur pied, en 2010, le fameux Fan Club Faure Gnassingbé parrainé par Arthème Séloagodji Ahoomey-Zunu à l’époque secrétaire général de la présidence.

Le prétexte était tout trouvé par l’actuel Premier Ministre pour siphonner des millions à Faure Gnassingbé dans le cadre de la campagne qu’est supposé mener pour lui, Hilaire Logo Dossouvi et son fan Club.

Mais rassurons-nous, Hilaire et son groupe n’auront que quelques miettes de la part de leur mentor. Ils s’en sont plaints, mais rien. Puis, au lendemain du scrutin, ils n’auront plus jamais accès à ce dernier malgré les multiples sollicitations d’audience. Oh l’argent quand il nous tient !!!!

Hilaire Logo Dossouvi a donc quitté ce monde à l’âge de 57ans dans l’anonymat total. Mais la question qui s’impose est celle-ci, ceux qui ont profité de la misère de cet héros pour l’abrutir et le truander auront-ils la conscience tranquille ?

En tout cas, il est dit en Afrique que les morts ne sont jamais morts et que même depuis l’au-delà ils sont capables de vengeance…..Que nos prières accompagnent Hilaire.

 
togoinfos
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils