Evènements à Mango : Jean-Kissi tire à boulets rouges sur le gouvernement


jean_kissi_500


Les voix des dirigeants africains se sont élevées pour condamner les attaques terroristes survenues en France et ayant fait 139 morts et 352 blessés. Le Président Faure Gnassingbé au nom du peuple togolais avait témoigné sa compassion au président François Hollande et à l’ensemble de la population française.
 
Invité ce lundi sur radio Victoire Fm, le député Jean Kissi du Comité d’action pour le renouveau (CAR) a sévèrement critiqué cette démarche du président Faure Gnassingbé. « Quand ça se passe en France, on se mobilise pour aller et quand ça se passe dans son propre pays, on ne réagit pas», a fustigé Jean-Kissi.
 
Le député du CAR a émis de sévères critiques contre le Chef l’Etat Faure Gnassingbé, qui de son point de vue, se devait de se rendre à Mango pour constater de visu ce qui s’est passé. «Parce qu’un drame ne peut se passer et qu’on ait l’impression qu’il est resté inactif et ce sont ses ministres seulement qu’il a envoyés surtout que nous sommes dans une République présidentialiste. C’est pourquoi, il n’est pas tolérable qu’il aille au Ghana et en France et qu’il n’aille pas à Mango», a-t-il déploré.
 
Il faut faire observer qu’au lendemain des mouvements de Mango, le Chef de l’Etat avait mis en place une cellule de crise qui est intervenue pour désamorcer la crise et punir les officiers responsables des bavures policières, avait annoncé le gouvernement dans un communiqué.
 
Joseph A.
 
source : afreepress
 

Les + Commentés 1

  1. Bilkissa says:

    100% d’accord avec kissi.
    Mais c’est la France qui l’a mis où il est il ne peut que danser ou pleurer pour la france ce leucemique de president-gnassingbe.
    Pendant ce temps il ne peut que se moquer des togolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *