Faure Gnassingbé à la tête du Conseil de l’entente : La sécurité sous régionale en ligne de mire


Le Conseil de l’entente, l’organisation sous régionale créée par le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo a tenu ce lundi à Niamey au Niger, une session ordinaire. Faure Gnassingbé, le président de la République togolaise prend la tête de l’organisation pour un mandat de deux (2) ans.
 
faure-gnassingbe_500


Durant son mandat, le successeur de Mahamadou Issoufou du Niger aura à amener les Etats membres du Conseil à faire mutualiser les moyens de défense et de renseignements pour combattre le terrorisme.
 
Lors de la rencontre, un mémorandum d’entente a été signé par le Conseil de l’entente et l’Afrique caraïbe pacifique (ACP), un mémorandum pour renforcer la paix, la sécurité, la stabilité sous régionale, l’appui à l’intégration régionale, au commerce et aux infrastructures.
 
Telli K.
 
source : afreepress