Fo Nico dézingue Da Vodou

0
407

On ne sait pas quelle guêpe a encore piqué Fo Nico, mais l’opposant au crâne poli semble très en colère. Et c’est sur la horde des égéries de Faure qu’il déverse son fiel volcanique. On le sait, quand Fo Nico décide de cogner, il fait très mal. Il a une langue si venimeuse et vénéneuse qu’à chaque fois qu’il l’ouvre, bonjour les dégâts.

Il n’y a pas très longtemps, Fo Nico s’était montré copain comme cochon avec « Faurevi » qu’il présentait comme son frère. « Faure Gnassingbé est mon frère. C’est ce que le père Eyadema me disait de son vivant », clamait-il urbi et orbi. De longs jours durant, le président du Parti du renouveau et de la Rédemption (PRR) avait sillonné les radios pour quémander le poste de Premier de ministre, affirmant être le seul à même de redresser le pays.

Est-ce parce qu’il n’avait pas eu gain de cause qu’il se déchaîne aujourd’hui sur « Da Vodou » et les autres qu’il qualifie de « sorcières »? « Le temps viendra pour ce régime pervers, de sorcières et de sorciers, les gens de mauvaise foi qui n’ont aucune humanité qui sont là et clament que ça va alors que ça », s’emporte-t-il. Avant de dégainer : « Ce sont des plus médiocres parmi nous, des sorcières, des gens méchants qui profitent de l’Etat, du travail de nos parents et qui maintiennent nos frères, nos sœurs et parents dans la misère.»

« Les femmes sont les plus dangereuses, affirme-t-il. J’avais rêvé de faire nommer des femmes en égalité avec des hommes pour former un gouvernement de 15 personnes pour apporter à notre pays ce dont il a besoin pour son développement. Malheureusement on a là des vampires qui sont au cœur du pouvoir, qui l’ont infecté et qui font n’importe quoi. Notre pays ne sait même pas là où il va. Ces femmes sont là pour détruire notre avenir mais elles n’y parviendront pas. Elles vont échouer. »

A en croire Fo Nico, Da Vodou aurait utilisé 10 millions de FCFA pour déminer les fétiches dans la Primature qu’elle estime hantée. En tout cas, on n’est jamais prudent. « Vous savez, Da Vodou qui est à la tête du gouvernement, elle comprend quoi ? Elle sait quoi ? Elle va faire quoi ? Elle arrive, elle dépense 10 millions pour chercher des fétiches qui seraient à l’ancienne primature, mais elle n’a rien trouvé. Malgré ça elle ne veut pas rester là-bas et demande aux occupants de la Direction des douanes de dégager pour qu’elle puisse s’installer là-bas », détone Fo Nico.

Il en appelle à la providence divine pour sauver le Togo : « Que Dieu nous aide. Il y a trop de désordre dans ce pays, de corruption, d’immoralité, le pays est gangrené ».

Liberté N°3279 du Jeudi 19 Novembre 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 6 = 1