Accueil ECONOMIE Francis Pedro Amuzu : « Il y aura bel et bien manifestations à...

Francis Pedro Amuzu : « Il y aura bel et bien manifestations à Déckon les 10, 11 et 12 janvier »

- Advertisement -

francis-pedro-amuzu_500
 
Le Collectif « Sauvons le Togo » (CST) a prévu les 10, 11 et 12 janvier prochains, des manifestations à Lomé (plus précisément au Carrefour Dékon), à Kara, à Sokodé, à Atakpamé, à Aného dans le cadre de son opération baptisée « les derniers tours de Jéricho ».
 
Dans une interview accordée jeudi dernier aux journalistes de la radio privée Victoire Fm, le ministre de l’administration territoriale déclarait : « Les manifestations envisagées pour le mois de janvier et qui ont pour lieu la place Déckon, ne peuvent pas avoir lieu. Il y a beaucoup de nos concitoyens qui vendent à la sauvette à la place Déckon. Nous devons éviter, avec une certaine sagesse de poser des actes qui sont de nature à affecter des activités qui permettent à certains concitoyens de vivre. C’est pourquoi je dis que ces manifestations n’auront pas lieu à Déckon. Il faut que ce soit clair dès à présent ».
 
« L’opération à Déckon n’aura pas lieu quels que soient les noms, la dénomination et les baptêmes que l’on donne à ces genres d’activités. Ce qui nous préoccupe, c’est l’intérêt de tous les togolais, c’est l’intérêt général », avait ajouté M.Bawara.
 
Selon Francis Pedro Amuzu, membre du CST, « il y aura bel et bien manifestations à Déckon les 10, 11 et 12 janvier ».
 
« Je ne sais pas sur quoi le ministre se fonde pour prendre cette décision. Il y aura bel et bien manifestations à Déckon les 10, 11 et 12 janvier. N’en déplaise à M.Bawara », a déclaré à l’Agence Savoir News M.Amuzzu (En Photo).
 
« Déckon est sur le territoire togolais et la loi nous donne le droit de manifester où nous voulons. Déckon n’appartient pas à M.Bawara », a-t-il souligné.
 
« On attend le 10 janvier. S’il veut tirer sur la population, libre court à lui. Bawara est qui ? C’est aujourd’hui que le ministre trouve qu’il y a de petits vendeurs à Déckon. Les sommes pillées dans ce pays ne suffisent pas pour trouver du travail à ces jeunes qui sont à Déckon ? Si UNIR veut faire sa manifestation, elle le fait là elle veut et quand elle veut. Je vous le répète, les manifestations à Déckon des 10, 11 et 12 janvier auront bel et bien lieu à Déckon », a ajouté Francis Pedro Amuzu.
 
Lancé le 4 avril dernier, « Sauvons le Togo » est un regroupement de partis politiques de l’opposition et de la société civile. Le CST a déjà organisé plusieurs manifestations à Lomé et à l’intérieur du pays depuis juin pour exiger des réformes constitutionnelles et institutionnelles avant les législatives.
 
Les femmes de ce Collectif étaient encore dans les rues de Lomé jeudi dernier, après leur manifestation du 20 septembre dernier. FIN
 
Junior AUREL
 
savoirnews
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

65 + = 74

LES + LUS

Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè : Qui fait main basse sur les millions des indicateurs ?

La grande enquête sur le scandale lié à la commission de 500 millions du contentieux entre la...

Opposition togolaise: La Nature…toujours dans ses œuvres

Au Togo, la lutte pour l’alternance politique n’achoppe pas seulement sur un pouvoir récalcitrant et insaisissable. C’est...

Inquiétantes incohérences à l´ANC : Savent-ils vraiment ce qu´ils font?

Samari Tchadjobo | Photo de courtoisie : S.T Je crois qu´en tant que citoyen togolais de...

Pour la construction des nouvelles mairies: L’Allemagne octroie environ 5 milliards au Togo

Echange des documents L’Allemagne a fait don au Togo — à travers sa banque publique KfW — de...

Togo : Le FMI malgré lui

Le ministre de l’Économie et des Finances Sani Yaya Selon les dernières projections du Fonds Monétaire International (FMI), la...