La Coalition des 14 reporte son conclave

0
249

photo@archives


Un petit recul pour ajuster le calendrier qui ne cadre pas avec les nombreuses charges de certains membres de la Coalition des 14 partis de l’opposition et aussi tenter de ramener à la raison ceux qui, n’étant pas d’accord avec la méthode, veulent quitter la barque. C’est ce qui serait à l’origine du report de ce conclave annoncé pour se tenir normalement demain mardi 12 février à Lomé.

La Coalition des 14 évoque un souci de calendrier qui est à la base du report de cette assise. Aussi, les leaders veulent-ils plancher sur le cas du Comité d’action pour le renouveau (CAR) qui a annoncé, par un communiqué, qu’il ne participera pas au conclave.

« Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) tient à vous informer qu’il n’entend pas prendre part au conclave prévu par la Coalition le mardi 12 février 2019 », avait écrit le parti de Me Yawovi Agboyibo.

Cette formation politique estime qu’il faut d’abord régler certaines questions qui fâchent, avant d’aller à ce conclave. Aussi, faut-il dépoussiérer la Coalition des 14, selon les responsables du CAR.

Une exigence à laquelle semble accéder les autres leaders de ce regroupement des principaux partis de l’opposition, puisque l’inquiétude du CAR est l’une des raisons de ce report.

La Coalition des 14 partis de l’opposition est à la recherche des stratégies de mobilisation pour reprendre la lutte pour l’alternance en 2020. Pour ce faire, il faut s’asseoir autour d’une table, revoir ce qui n’a pas marché depuis le 19 août 2017, surtout crever l’abcès et se donner de nouvelles directives pour l’avenir.

I.K
 
source : icilome
 

Laisser un commentaire