La « HAINE ANTI-FRANÇAIS » expliquée au président Emmanuel Macron

0
2381

L’ Alternative et Liberté, deux des journaux les plus sérieux du Togo, viennent d’être suspendus par la HAAC respectivement pour 2 mois et 2 semaines. La raison? L’ ambassadeur de France au Togo a porté plainte contre ces journaux pour avoir parlé du rôle trouble que joue la France dans le maintien de la dictature des Gnassingbé au Togo.

Nous avons, une soixantaine de journalistes et professionnels de la communication, adressé il y a quelques jours, une lettre au Quai d’Orsay pour que cette situation soit réglée et que ces journaux ne soient pas suspendus. Sans aucun effet.

Il y a quelques mois, Emmanuel Macron parlait d’un sentiment anti-français qui monte en Afrique. En le disant, il savait très bien lui-même qu’il était en train de mentir, que ce qui anime les Africains ce c’est pas une quelconque haine contre les Français, mais un rejet total de ces bêtises que commet la politique française en Afrique.

Qu’un ambassadeur français vienne, grand colon et terre conquise, fermer nos journaux chez nous, pour avoir parlé du rôle macabre et notoire que joue la France dans le désastre de nos pays : voilà la cause de notre colère.

David Kpelly

KPELLY David

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

60 − = 52