La région des Savanes victime d’inondations, des centaines de sinistrés recensés

0
566
innondation_515

 

La région des Savanes (600 km au nord de Lomé) a été frappée par d’importantes inondations en fin de cette semaine, rapporte le gouvernement dans un communiqué rendu public vendredi. Ces précipitations d’une importance particulière auraient fait selon le communiqué officiel, des dégâts matériels « très élevés ».
 
« Le pont de déviation de Panabagou a cédé. Vingt-neuf (29) familles touchées par la perte de biens, de bétails et de réserves alimentaires, soixante-deux (62) cases écroulées, les champs de culture de maïs, de sorgho et de riz détruits, les barrages de Kantindi et de Touaga détruits, des plantations d’arbres détruites », égraine dans ledit communiqué, le gouvernement qui se réjouit « qu’aucune perte en vie humaine n’ait été enregistrée ».
 
Dapaong, Djangou, Nano, Korbongou, Kourtientré, Mandouri, Tandjouaré et Mango font partie des localités particulièrement touchées par ces pluies diluviennes. Face à l’ampleur du sinistre, le gouvernement dit avoir dépêché sur place une équipe multisectorielle pour appuyer les structures locales sur les secours d’urgence à apporter aux sinistrés.
 
Ce sont les plus importantes inondations que connait le Togo après 2008 où le pays a été victime de précipitations les plus importantes de son histoire, ayant occasionné des dégâts évalués à plusieurs milliards de F CFA.
 
(Photo archives)
 
Olivier A.
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 22 = 26