L’apôtre Douflé Gabriel maintenu en prison par ses pairs?

0
1060
Douflé Gabriel

Affaire Douflé, le sujet refait encore surface. L’apôtre Douflé Gabriel est jeté en prison depuis plus de 3 mois à la suite d’une conférence de presse animée par ses pairs avec à la tête le Sieur Afolabi. Trois mois après son incarcération, les proches de Douflé crient au montage et au désirs de nuire. Le 03 Fevrier dernier, nous vous informions d’une rencontre de presse tenue à Lomé par trois hommes de Dieu dont le chef d’orchestre est le pasteur Afolabi.

L’objectif selon eux éait de mettre à nu les agissements d’un pasteur, le Sieur Douflé Gabriel. L’apôtre de son état était présentait ce jour comme étant un gourou, ou encore un révolutionnaire. Lors de cette conférence, tout a été dit pour caricaturer Douflé Gabriel et dont l’image était celle d’un tortionnaire, oppresseur un détenteur de camp de concentration etc. Selon les lanceurs d’alerte qui ne sont personne d’autre que l’évangéliste Kossi AFOLQBI et deux autres pasteurs ( un béninois et un ivoirien tous deux anciens collaborateurs de l’apôtre Douflé Gabriel) , Doublé serait un gourou oppresseur et aurait tenu en otage ses fidèles dans des camps dits de ‘’concentrations’’ à Lomé et à assraman .

Selon toujours ce même collège de pasteurs, l’apôtre Douflé serait entrain d’organiser une branche armée pour renverser le Président Faure Gnassingbé et s’accaparer du fauteuil présidentiel sans élections au Togo en Mars dernier. À la suite de cette conférence de presse, les initiateurs ont appelé les autorités à prendre leur responsabilité comme pour dire, ils ont fait leur part, il reste celle de l’autorité. Quelques jours après la sortie des trois pasteurs et les accusations portées contre l’apôtre Douflé Gabriel, ce dernier rencontre à son tour la presse pour donner sa version. Contrairement à tout ce qui a été précédemment, Douflé est peut-être tout sauf l’image présentée de lui.

Le collège de pasteur soutenait que l’apôtre a séquestré des fidèles dans ses camps qu’ils qualifient de ‘’camps de concentration ‘’. Mais les enquêtes ont révélé que l’apôtre n’a pas de camp de prière à proprement parler ; mais un lieu aménagé pour qui conque veut prier de se réfugier et rentrer après chez lui sil le souhaite. Cet endroit est souvent appelé ‘ montagne‘’ » on peut y découvre par exemple quelques dizaine de personnes qui, selon leur propre témoignage , sont des nécessiteux, des persécutés de fois et autres personnes en situation difficile qui sont à la charge du pasteur Douflé. Sur cette montagne viennent prier en nombre des expatrier venus de tous les continents de la planète .

Ces étrangers ;souvent de hauts cadres et de tout rang social , une fois au Togo sont logés ,nourris et pris en charge par l’apôtre contre rien ;» ce qui compte pour moi c’est le salut des âmes et non leur bien matériel ou argent , pour le reste, le seigneur qui m’a appelé et qui les a orienté vers le Togo va pourvoir aux besoins» répondait souvent cet homme de Dieu . D’autres témoignages des fidèles rencontrés confirme tout simplement la thèse d’un montage orchestré contre l’apôtre. La conférence de presse de Mr Afolabi et sa suite laissait entendre que Douflé refuse le droit à l’éducation aux enfants alors que nos enquêtes nous ont permis de recenser à ce jour des dizaines d’enfants et jeunes dont la scolarité est assumée par le pasteur Douflé . Dans l’un des établissements scolaire à Djable ‘’’Complexe scolaire le Calvaire ‘’ le responsable des lieux en la personne de Mr HOR ,Directeur d’école n’en revenait pas de la cruauté des allégations et acharnements sur la personne de Douflé.

Aussi de la conférence de 3 Fevrier dernier , il ressortait de la déclaration du camp Afolabi que l’ apôtre serait entrain de préparer une branche armée pour reverser Faure du pouvoir en mars dernier et se basant sur certains livres de Douflé et une chanson que fredonnent souvent les adhérents à l’évangile de la sainteté qu’il prêche, ils ont estimé devant la presse que ce dernier avait prédit qu’il serait président en 2020 sans passer par des élections :éblouissant ; devra t on douter aujourd’hui de la compétence du système de sécurité et de renseignement du Togo au point ou une insurrection ne soit en préparation jusqu’à ce qu’un groupe de pasteur n’attire l’attention de l’Etat ? A l’analyse, une question de pose.

Qu’a pu faire Douflé Gabriel pour que tout ceci se raconte sur lui? Est il aussi claire comme on le pense? Reste à savoir. Mais aux dernières nouvelles, ce collège de pasteur serait en mission dont la cible n’est autre que l’apôtre Douflé Gabriel et le maintenir aussi longtemps que possible en prison. L’avenir nous situera tous.

Le Correcteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 1