Le peuple togolais s’opposera au 4e mandat de Faure Gnassingbé

0
147


Il n’y aura pas de quatrième mandat pour Faure Gnassingbé. En tout cas, les responsables du Parti national panafricain (PNP), devant la presse au siège du parti ce matin, ne comptent pas donner cette occasion à celui qui est presqu’à la fin de son troisième mandat à la tête du Togo.
 
C’est finalement ce matin que le parti de Tikpi Atchadam tient sa conférence de presse. Devant les professionnels des médias, le parti est largement revenu sur la déclaration de Tchamba, un document qui constitue sa bible dans laquelle se trouvent les grandes lignes de ses actions pour un Togo libre et démocratique.
 
A en croire le Secrétaire général du parti, Dr Kossi Sama, les grandes orientations du combat du PNP courent de 2017 à 2020. Donc la lutte continue, selon lui. « Aujourd’hui le PNP est dans la droite ligne de la déclaration de Tchamba. La lutte a commencé avec le peuple, elle continuera avec le peuple, elle sera par la grâce de Dieu gagnée par le peuple. Nous maintenons notre stratégie qui est celle pacifique », a-t-il déclaré.
 
Pour lui, la difficulté de la lutte réside dans la mise en œuvre des réformes politiques. Un mot d’ordre sera lancé par le parti à l’endroit du peuple togolais pour la suite de la lutte. « Légalistes et pacifistes nous sommes, légalistes et pacifistes nous resterons », a lancé le Secrétaire général.
 
Avant de poursuivre : « En 2020, si Monsieur Faure pose sa candidature pour l’élection présidentielle, le peuple togolais sur toute l’étendue du territoire nationale et dans la diaspora devrait se lever contre le quatrième mandat de Faure ».
 
Cette formation politique, en tout cas, ne veut pas entendre parler de ce 4e mandat. Elle appelle les autres forces politiques de l’opposition à mobiliser les populations dans leurs bases.

 
I.K
 
source : icilome
 

Laisser un commentaire