Le PNUD accompagne l’éligibilité du Togo au Millenium Challenge Corporation

0
489

pnud-togo

Le Togo pourra t-il se hisser au rang des pays éligibles au Millenium Challenge Account (MCA) ? C’est l’ambition des plus hautes autorités du pays qui ne ménagent aucun effort pour mobiliser des ressources conséquentes auprès de l’agence d’aide américaine au développement (Millenium Chalenge Corporation, MCC) pour lutter contre la pauvreté par l’accélération de la croissance économique.

 

Cependant, la concurrence pour l’accès au financement du programme est rude et le Togo devra encore poursuivre les efforts. C’est l’essentiel du message que les partenaires, dont le Programme des Nations Pour le développement (PNUD), ont délivré aux autorités lors de la cérémonie d’ouverture des travaux d’information et de sensibilisation des points focaux de suivi des indicateurs.

 

« Notre défi à tous, partenaires au développement et autorités togolaises, est désormais d’accélérer l’atteinte des objectifs clés dans nos différents domaines de coopération, afin de maintenir cet élan de croissance des flux de l’aide, indispensable pour permettre au Togo de rattraper son retard en matière d’infrastructures », a précisé Mme khardiata Lo Ndiaye.

 

Robert Whitehead, l’ambassadeur des Etats Unis au Togo est allé dans le même sens, encourageant le pays a poursuivre et adopter de nouvelles mesures, en vue d’instaurer une bonne gouvernance, consolider son processus de démocratisation, lutter contre la corruption, etc.

 

Selon le ministre de la Planification, du développement et de l’aménagement du territoire, le Togo a réalisé cinq des vingt indicateurs, pour son éligilibilité, précisant toutefois que « l’analyse des score révèle non seulement une amélioration d’un certain nombre d’indicateurs (la création d’entreprises, la politique fiscale, l’accès au foncier et le genre dans l’économie) mais aussi un optimisme quant à la l’accession à l’éligibilité de notre pays ».

 

Le mécanisme du Millenium Challenge Corporation présente un double avantage : il favorise l’appropriation effective des politiques et des objectifs de développement par les pays récipiendaires, et il engage l’ensemble des partenaires. Pour être éligible au MCC, le pays doit remplir un certain nombre de critères, notamment, les indicateurs de politique indépendante et transparente que sont : la gouvernance juste, l’investissement dans le capital humain, l’encouragement de la liberté économique, etc.

 

Depuis sa mise en place en 2004, le MCC a signé 26 accords de dons de financement de programmes dont 15 avec les pays africains pour près de 5,6 milliard de dollars américains, soit 70% du total de l’enveloppe. Le Ghana, le Bénin et le Burkina-Faso ont déjà bénéficié de cette aide et continuent d’en bénéficier, grâce à un effort soutenu dans la mise en œuvre des réformes économiques, sociales et de gouvernance.

 

Depuis 2006, l’aide publique au développement en direction du Togo est passée de 95 millions à 435 millions de dollars américains en 2012. FIN

 

Source : PNUD/Togo

 
Savoir News
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

6 + 2 =