Liste CST pour les législatives 2013 : Gérard Adja révèle des magouilles au sein du Collectif

0
435

adja_gerard_500


Gérard Adja, premier vice-président du même parti Organisation pour Bâtir un Togo Uni et Solidaire (OBUTS) crache les vérités après les élections législatives du 25 Juillet 2013
 
Candidat malheureux positionné à la 9e place sur la liste du Collectif « Sauvons le Togo (CST), M.Gérard commence par voir clair et s’interroge de plus.
 
« Lorsque j’étais en prison, j’ai appris qu’on m’a placé en 2ème ou 3ème position sur la liste CST dans le grand Lomé. C’est avec indignation qu’on m’apprend à ma sortie que je suis le 9ème sur la liste. J’ai
demandé des explications aux autres membres de l’OBUTS, qui ne m’ont pas convaincu. J’ai alors menacé de quitter la liste pour ouvrir ma propre liste indépendante. C’est Agbéyomé qui m’en avait dissuadé », a expliqué le premier Vice-président d’OBUTS.
 
Et d’ajouter : « Si nous ne pouvons pas faire la justice au sein de l’opposition, je ne sais pas ce que nous reprochons au pouvoir »
 
Il a invité l’opinion à faire le distinguo entre les opposants qui luttent pour l’intérêt du peuple et ceux qui luttent pour leur ventre. « Que chacun fasse la différence entre ceux qui luttent pour le développement
du pays et ceux qui sont motivés par leurs propres intérêts ».
 
C’est sur cette affaire que M.agbéyomé Kodjo, président de l’OBUTS avait déjà demandé le retrait pur et simple au parlement de Jean EKLOU, élu ANC et de Alphonse Kpogo.
 
pa-lunion
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

33 + = 43