Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Locales: Le scrutin dans les cinq communes le 15 août

Locales: Le scrutin dans les cinq communes le 15 août

- Advertisement -

Les électeurs des communes Oti-Sud1, Bassar 4, Wawa 1, Zio 4 et Avé 2 iront aux urnes le 15 août en vue des élections municipales partielles, selon un décret publié mercredi soir à l’issue du Conseil des ministres.

La campagne électorale sera ouverte le mardi 30 juillet à 00 heures et prendra fin le mardi13 août à 23 heures 59 minutes.

Précisons que les élections municipales du 30 juin dernier, avaient été annulées dans deux communes (Wawa 1 et Zio 4) pour des « irrégularités graves » par la Cour suprême.

Mais concernant Wawa 1, Zio 4 et Avé 2, les électeurs n’avaient pas voté le 30 juin, pour des « raisons techniques ».

Rappelons que l’Union pour la République (UNIR), avait remporté plus de 60% des sièges dans 111 communes, soit 878 sièges.

Viennent ensuite l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC, 132), C14 (129), l’Union des Forces du Changement (UFC, 42), le Nouvel Engagement Togolais (NET, 31) et le MPDD (25). FIN

Edem Etonam EKUE

source : savoir news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 22 = 27

LES + LUS

Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition

Professeur de Lettres des universités du Togo, dramaturge, ancien Secrétaire général de la Ligue Togolaise des Droits...

Togo, Justice à deux vitesses : Kpatcha Gnassingbé et Loïk Le Floch-Prigent, le contraste !

Il était l’un des grands patrons inculpé par la justice togolaise dans l’affaire d’escroquerie internationale. Loïk Le Floch-Prigent,...

Se faire établir une Carte nationale d´identité à Sokodé, un Véritable parcours de combattant : une autre persécution du pouvoir dont personne ne parle.

Ville assiégée avec son corollaire de check-point aux principales entrées, de va-et-vient de camions et jeeps militaires...

Togo : Permis de conduire pour motos? Un peu de réalisme « Monsieur Yark » !

Par un arrêté ministériel, le ministre de la sécurité et de la protection civile, le général Yark...