Marche « noir » des Dames du CST : « Qu’ils libèrent nos fils et maris, sinon nous allons (re)descendre nues dans les rues »


manif_femmes_cst29nov2013


Les dames de l’ANC, en grand nombre et de noir vêtues, ont envahi les rues de Lomé [29/11/13]
 

Malgré les intimidations du pouvoir Togolais, les rues étaient noires de manifestantes et manifestants, pour exiger la libération des innocents arbitrairement détenus dans l’affaire des incendies de Kara et Lomé.


« Le gouvernement Togolais ne connait que les armes et les gaz. Mais ils vont les déposer »[29/11/13]
 

Les intimidations et menaces voilées du ministre à la télévision sont dénoncées par les Dames de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) lors de la première journée de grande marche en noir


« Qu’ils libèrent nos fils et maris, sinon nous allons (re)descendre nues dans les rues » [29/11/13]
 

Les dames de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) expriment leur ras-le-bol et exigent la libération des innocents arbitrairement détenus.


Un jeune homme profère des malédictions à l’encontre des vrais auteurs des incendies [29/11/13]
 

C’était lors de la Marche noire des dames de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) dans la ville de Lomé pour demander la libération des innocents détenus dans l’affaire des incendies des marchés de Kara et Lomé. Ce jeune homme en a profité pour proférer des malédictions à l’encontre des vrais auteurs des incendies.


Jean-Pierre FABRE: « Comme ils n’ont toujours rien trouvé, qu’ils libèrent nos camarades »[29/11/13]
 

Le président de l’ANC (Alliance Nationale pour le Changement) a remercié les femmes pour leur mobilisation dans son intervention à la fin de la marche noire des dames de son parti.


Aux vrais auteurs des incendies: « Qu’ils soient déchiquetés quand ils prendront la route »[29/11/13]
 

Ici, le rituel au carrefour appelé Fontaine lumineuse à Lomé.
La marche noire des dames de l’ANC (Alliance Nationale pour le Changement) soutenue par le FRAC (Front Républicain pour l’Alternance et le Changement) et le CST (Collectif Sauvons le Togo) a connu des rituels traditionnels qui invoquent des malédictions sur les auteurs des incendies des marchés de Kara et de Lomé.

lomévi (www.togoactualite.com)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils