Brigitte Adjamagbo Johnson, coordinatrice de la coalition des 14


La coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise organise ce dimanche 3 meetings d’informations simultanés. A ces rencontres politiques, dit-on, les responsables de la coalition vont donner les nouvelles directives aux populations du Grand Lomé, sur la suite de la lutte engagée depuis le 19 août 2017 contre le régime de Faure Gnassingbé.
A Baguida, Avénou et Agoè Zongo, les meetings seront dirigés respectivement par Jean-Pierre Fabre, le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Brigitte Adjamagbo Johnson, la coordinatrice de la coalition des 14 et Me Yawovi Agboyibo, le président du Comité d’action pour le renouveau (CAR).
« Des directives seront données aux populations afin qu’elles restent prêtes à manifester du nord au sud, de l’est à l’ouest comme un seul homme », disait ce vendredi sur une radio, Mme Adjamagbo Johnson.
La secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) a donc invité tous les Togolais, vieux, jeunes, femmes à faire massivement le déplacement de ces lieux de meetings. « C’est aussi une façon de montrer que nous sommes accrochés à ce que nous demandons », a-t-elle ajouté.
Que dit le ministère de l’administration territoriale face à ces meetings ? Selon les informations, la coalition des 14 a voulu organiser une dizaine de meetings dans 9 quartiers de Lomé. Le ministère, arguant qu’il ne pourra assurer la sécurité des 9 meetings, aurait donné son accord pour les 3 précités.
Pour justifier ces meetings d’informations, la coalition des 14 partis politiques dit tabler sur le dilatoire dont fait preuve le régime en place et son refus de respecter ses engagements, notamment « la mise en œuvre des mesures d’apaisement, l’arrêt des préparations unilatérales de consultations électorales ainsi que l’arrêt des persécutions, arrestations, poursuites à l’encontre des militants et dirigeants des partis politiques de l’opposition et de la société civile et aussi face à la stagnation du dialogue », lit-on dans un communiqué de l’opposition.
Faut-il encore le rappeler ? depuis l’arrêt concédé des manifestations de rue pour cause du dialogue qui n’a pas donné les résultats escomptés, la coalition des 14 qui faisait assez mal par ses manifestations de rue, a du mal à remobiliser les populations dans les rues sur toute l’étendue du territoire national.
 
Global actu / http://globalactu.com/index.php/politique/item/1358-meetings-de-la-coalition-des-14-les-nouvelles-directives-seront-communiquees
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 5