Mort d’Annselme Sinandare Gouyano : Yark Damehane annonce des sansctions contre le policier auteur du tir mortel à Dapaong

1
416

Colonel-yark-togo

Le ministre de la Sécurité Yark DAMEHAME a annoncé ce mardi chez nos confrères de Kanal FM que le policier, auteur du tir ayant mortellement blessé le jeune élève de 12 ans, Anselme Sinandare GOUYANO lors des manifestations hier à Dapaong « fera face à la loi et sera puni pour cet acte grave. »

Revenant sur les circonstances du drame, le ministre a expliqué que des jeunes, après avoir mis à feu la mairie de la ville, s’étaient rendus au commissariat pour l’incendier. Le commissaire de police a alors ordonné des tirs de sommation pour repousser les assaillants.

«Un tir de sommation se fait en l’air ; il n’est pas dirigé vers quelqu’un. Dans ces conditions, on se demande comment cet enfant a trouvé la mort », a souligné le ministre. C’est l’enquête qui le dira. M. Yark a en outre précisé que des « intrus » s’étaient joints au groupe d’élèves ; ils n’avaient rien à faire sur place.
Il a déploré que des intrus se soient joints aux élèves et affirmé que la sécurité était sur le point d’être rétablie dans la ville, après 24 heures de violences et d’affrontements.

1 COMMENTAIRE

  1. Le ministre n’a pas dit la vérité.C’est après la mort de l’élève et sous la colère que les jeunes sont allés saccagés la mairie et le commissariat de police.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 + 1 =