« On ne peut oxygéner que 2 patients (…) si un 3e vient il meurt »

0
638

C’est une situation de panique que vit le personnel médical de certains centres de santé publics depuis le début de la pandémie du Coronavirus.

Hier jeudi, le gouvernement togolais a annoncé que huit (08) nouveaux cas de Coronavirus ont détecté au Togo. Et si les autorités togolaises ont essayé de rassurer les populations sur les mesures prises pour faire face à la pandémie, certains agents de Santé estiment que le Togo n’est pas prête à gérer cette crise.

Dans une vidéo mise en ligne par nos confères de la chaine Youtube Togo Info, un agent de santé qui témoignait sous l’anonymat a, en effet, révélé qu’aucune mesure sérieuse n’a été prise par les autorités togolaises.

« Quand on entend dire que l’Etat a pris des dispositions ou on a débloqué telle sommes, nous ça nous fait sourire. Je vous jure que depuis qu’on a dit qu’il y a coronavirus, personne n’a approché le CHU pour nous aider à mieux gérer la crise. (…)  Depuis 2011 qu’on fait des grèves pour exiger que nos centres hospitaliers soient mieux équipés, personne n’est venu nous aider. Aujourd’hui nous sommes en 2020 et je vous jure que l’Etat n’a jamais payé ne serait-ce qu’un lit pour venir changer nos lits qui sont gâtés. (…) Moi  à l’urgence au CHU, je n’ai que neuf (9) lits et ils sont tous gâtés ; je n’ai que deux (02) manodétendeurs ce qui veut dire que je ne peux oxygéner que deux malades en même temps, si un troisième vient il va mourir parce que je ne peux rien faire », a indiqué l’agent de Santé.

Et d’ajouter, « même si vous avez les moyens d’aller dans des cliniques comme BIASA et autres, il faut savoir que le CHU est le dernier pallier, si ça chauffe dans ces cliniques, c’est vers le CHU on va vous orienter, donc personne n’est à l’abri ».

source : togoweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 + 6 =