Accueil SOCIÉTÉ MEDIA OTM : Aimé Ekpé reconduit pour un nouveau mandat de 2 ans

OTM : Aimé Ekpé reconduit pour un nouveau mandat de 2 ans

- Advertisement -


L’Observatoire togolais des médias (OTM) sera encore présidé durant les deux (2) prochaines années par Aimé Komla Ekpé. Le directeur de publication de « L’Equipe sportive » a été reconduit ce vendredi à Lomé, lors de l’Assemblée générale élective de l’organe d’autorégulation de la presse togolaise.
Il dirigera un nouveau bureau de 12 membres dont une seule femme. 9 membres du précédent bureau ont été reconduits. Il y a seulement 3 nouveaux entrants, notamment Ambroisine Mémédé et Arouna Issaka du Conseil national des patrons de presse (CONAPP) et Didier Komi Assogba de l’Association togolaise de la presse privée en ligne (ATOPPEL).
Les premiers mots du président reconduit ont été de remercier les organisations de presse qui ont accepté de lui accorder pour un nouveau mandat leur confiance. « Cette reconduction est le signe que le travail qui a été fait jusqu’à présent n’est pas mal », a-t-il déclaré.
Aimé Ekpé reconnaît que le monde des médias au Togo présente des défis vastes au nombre desquels
Nous allons continuer les chantiers que nous avons ouverts. Les défis de la presse togolaise sont vastes le professionnalisme, les problèmes de confraternité et le respect de l’éthique et la déontologie.
« Ces 2 dernières années, l’OTM a brillé dans l’organisation de plusieurs activités. La crise politique, avec les manifestations a arrangé la situation et l’OTM est au-devant de tout. Nous prenons le devant de toutes les organisations de presse pour gérer les problèmes même sur les lieux de reportage. L’OTM s’autosaisit par rapport aux dérapages des médias, nous essayons de faire en sorte que tout rentre dans l’ordre », a-t-il souligné ajoutant que les chantiers ouverts seront poursuivis.
L’observatoire compte également agir sur d’autres thématiques cruciales comme les conditions de vie des journalistes, l’augmentation de l’aide de l’Etat à la presse que le président juge insuffisante.
Voici la composition du nouveau bureau exécutif
Président : Aimé Ekpé (UJIT)
Vice-président : Rigobert Bassadou (SYNLICO)
Secrétaire général : Moussoulimi Boukari SAINTJOP)
Trésorier : Ambrosine Mémédé (CONAPP)
Rapporteur : Abass Issaka (UJIT)
Conseillers
Abass Saibou (PPT)
Faustin Woussou (SYNJIT)
Gabriel Adonou (URATEL)
Didier Assogba (ATOPPEL)
Apou Zangaba (SAINTJOP)
Félix Simdatcha (SYNLICO)
Arouna Issaka (CONAPP)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

19 − 14 =

LES + LUS

2020 et problématique de l’alternance : Fébrilité sur fond de paranoïa du pouvoir RPT/UNIR

C’est une constante, le régime cinquantenaire en place est allergique à la démocratie et à l’alternance. Avec l’imminence de la présidentielle de 2020 et...

Barrage au mandat de trop : Le réveil des Guinéens, le sommeil des Togolais

photo@africatu Le peuple guinéen occupe l’actualité en Afrique occidentale. Déterminé à faire barrage à un 3e mandat d’Alpha Condé, il...

Justice et satisfaction des revendications : Les greffiers sont-ils des sous-agents de l’Etat togolais ?

Les suites du projet de loi du 11 décembre 2015 se font toujours désirer ! Le ministre de la Justice Pius...

Contractualisation de la morgue du CHU-SO : Les familles éplorées exploitées par rapport à l’ancien système

Exemples des CHU Sylvanus Olympio et CHR Lomé Commune Le système de contractualisation, une trouvaille...

Démolition du bar-restaurant « Air Bus One » sis à Gbossimé Les magouilles de Fogan Adégnon au profit de dame Binga Joséphine

Depuis quelques années, les discours officiels à l’endroit de la diaspora togolaise ont évolué. De plus en plus, un appel leur est lancé à...