Accueil SOCIÉTÉ MEDIA OTM : Aimé Ekpé reconduit pour un nouveau mandat de 2 ans

OTM : Aimé Ekpé reconduit pour un nouveau mandat de 2 ans

- Advertisement -


L’Observatoire togolais des médias (OTM) sera encore présidé durant les deux (2) prochaines années par Aimé Komla Ekpé. Le directeur de publication de « L’Equipe sportive » a été reconduit ce vendredi à Lomé, lors de l’Assemblée générale élective de l’organe d’autorégulation de la presse togolaise.
Il dirigera un nouveau bureau de 12 membres dont une seule femme. 9 membres du précédent bureau ont été reconduits. Il y a seulement 3 nouveaux entrants, notamment Ambroisine Mémédé et Arouna Issaka du Conseil national des patrons de presse (CONAPP) et Didier Komi Assogba de l’Association togolaise de la presse privée en ligne (ATOPPEL).
Les premiers mots du président reconduit ont été de remercier les organisations de presse qui ont accepté de lui accorder pour un nouveau mandat leur confiance. « Cette reconduction est le signe que le travail qui a été fait jusqu’à présent n’est pas mal », a-t-il déclaré.
Aimé Ekpé reconnaît que le monde des médias au Togo présente des défis vastes au nombre desquels
Nous allons continuer les chantiers que nous avons ouverts. Les défis de la presse togolaise sont vastes le professionnalisme, les problèmes de confraternité et le respect de l’éthique et la déontologie.
« Ces 2 dernières années, l’OTM a brillé dans l’organisation de plusieurs activités. La crise politique, avec les manifestations a arrangé la situation et l’OTM est au-devant de tout. Nous prenons le devant de toutes les organisations de presse pour gérer les problèmes même sur les lieux de reportage. L’OTM s’autosaisit par rapport aux dérapages des médias, nous essayons de faire en sorte que tout rentre dans l’ordre », a-t-il souligné ajoutant que les chantiers ouverts seront poursuivis.
L’observatoire compte également agir sur d’autres thématiques cruciales comme les conditions de vie des journalistes, l’augmentation de l’aide de l’Etat à la presse que le président juge insuffisante.
Voici la composition du nouveau bureau exécutif
Président : Aimé Ekpé (UJIT)
Vice-président : Rigobert Bassadou (SYNLICO)
Secrétaire général : Moussoulimi Boukari SAINTJOP)
Trésorier : Ambrosine Mémédé (CONAPP)
Rapporteur : Abass Issaka (UJIT)
Conseillers
Abass Saibou (PPT)
Faustin Woussou (SYNJIT)
Gabriel Adonou (URATEL)
Didier Assogba (ATOPPEL)
Apou Zangaba (SAINTJOP)
Félix Simdatcha (SYNLICO)
Arouna Issaka (CONAPP)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

86 − = 81

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...