Le Pasteur EDOH K.KOMI appelle à manifester ce 10 mars pour réclamer justice à AKOSSIWA DJOGBESSI

0
615

MANIFESTATION DEVANT LE MINISTERE DE LA JUSTICE CE 10 MARS 2016

 mmlk_500x90



 

DROIT ET JUSTICE POUR FEUE AKOSSIWA DJOGBESSI, RETROUVEE
SANS VIE LE 15 JANVIER 2015 DANS LE PUITS D’UN NIGERIAN A BE
KPOTA A LOME

 
Togolaises, Togolais,
 
Il y a plus d’unan , le 15 janvier 2015, le corps de notre compatriote feue DJOGBESSI Akossiwa a été retrouvé sans vie dans le puits d’un ressortissant Nigérian au Togo dans le quartier BèKpota à Lomé. Contre toute attente, en moins d’un an, le principal prévenu et suspect dans cet acte meurtrier, a été relâché aux motifs qu’un autre ressortissant aurait avoué être l’auteur de ce crime crapuleux. Ce revirement a eu lieu comme une lettre à la poste sans que la partie victime et le peuple Togolais ne soient informés alors cette découverte macabre avait défrayé la chronique.
 
Le MMLK dénonce la précipitation dans laquelle cette affaire a été expédiée et appelle à une manifestation pacifique devant le ministère de la justice qui aura lieu le 10 Mars 2016 à 8H30 dans le but de :
 
– Exiger que la lumière soit faite sur la disparition tragique de notre compatriote, DJOBESSI Akossiwaet que le tort soit réparé.
– Protester contre la libération clandestine du principal prévenu et suspect du meurtre.
– Demander que justice soit faite à la défunte et à sa famille.
– Demander que le nouveau criminel soit présenté au peuple Togolais au cas où les preuves de sa culpabilité sont établies en tant que le vrai auteur de l’homicide.
 

Le Président ,
 
Pasteur EDOH K.KOMI
 
# JE SUIS AKOS #

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 4