PAUT 2 / Subvention : 28,3 milliards de F CFA de l’UE pour le secteur de l’assainissement à Lomé

0
491

Andris-Piebalgs


L’Union européenne (UE) a décidé d’octroyer au Togo, une subvention de 28,3 milliards de F CFA pour un nouveau programme visant à soutenir le secteur de l’assainissement à Lomé, indique un communiqué de l’UE transmis à l’Agence Savoir News.

 

La cérémonie de signature de cette convention aura lieu jeudi après-midi dans la salle Entente du CASEF.

 

Ce programme vise à protéger des milliers de résidents contre les inondations récurrentes. La mise en œuvre de ce programme sera assurée par l’Agence Française de Développement (AFD). Cette subvention s’inscrit dans le cadre du Programme d’Aménagement Urbain du Togo (PAUT 2).

 

Le PAUT 2 a pour objectif de contribuer à la résolution des problèmes d’assainissement de Lomé par l’aménagement d’un quatrième lac. Cette nouvelle lagune permettra le drainage des quartiers Kanyikopé, Akodéssewa Est (Kponou), Baguida et Akodéssewa Ouest (Kpota) à l’Est de la ville souvent victimes d’inondations à chaque saison des pluies. Plus de 60km de caniveaux y seront construits.

 

Le programme contribuera à la réduction de la pauvreté à travers l’amélioration significative de l’environnement socio-économique et sanitaire des populations des zones urbaines ciblées et à la création d’environ 300 emplois pour la durée des travaux, dont l’achèvement est planifié pour fin 2015.

 

Ce programme s’inscrit dans la continuité de l’aide apportée par l’UE lors de la première phase du PAUT (2008-2013, environ 13,9 Milliards de F CFA)

 

« Notre partenariat avec le Togo illustre notre engagement sans relâche à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement, notamment en matière d’accès aux services d’assainissement. Grâce au second Programme d’Aménagement Urbain du Togo (PAUT 2), 300.000 habitants de Lomé seront protégés contre les risques d’inondations. L’UE poursuit donc son soutien à la ville de Lomé pour la construction de son infrastructure d’assainissement », a déclaré Andris Piebalgs (Photo), le Commissaire au développement.

 
Savoir News
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 80 = 89