Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ Permis de conduire/Moto : Contrôles et sanctions à partir de 1er décembre

Permis de conduire/Moto : Contrôles et sanctions à partir de 1er décembre

- Advertisement -
Le général Yark Damehame.

Les contrôles suivis de sanctions pour les permis de conduire/catégorie A (motos) vont démarrer le 1er décembre prochain, a précisé le ministre de la sécurité, le général Yark Damehame.

« A partir du 1er décembre 2019, les contrôles vont véritablement démarrer avec des sanctions pour ceux qui n’auront pas leur permis de conduire. Les engins seront retirés à ceux qui n’auront pas leur permis. Les engins remis aux propriétaires, sur présentation du permis de conduire », a martelé le général Yark Damehame.

Selon ce dernier, l’accent sera surtout mis sur le contrôle et la sensibilisation à partir du 20 septembre.

« A partir de 20 septembre, nos agents vont démarrer le contrôle et le sensibilisation. Nous mettrons beaucoup l’accent sur la sensibilisation pendant cette période », a souligné le ministre, ajoutant que les prix des quittances pour l’examen de permis de conduire (catégorie A), sont ramenées à 5.500 au lieu de 12.000 F.CFA.

Rappelons que l’introduction du permis de conduire pour les motos, fait suite à la recrudescence des accidents sur les routes togolaises ces dernières années. Et les statistiques ont montré qu’une bonne partie de ces accidents sont causés par les motocyclistes.

Les accidents de la route ont fait 354 morts et 4.483 blessés de janvier à juillet, selon un récent bilan dressé par le ministre de la sécurité.

L’année dernière, 286 personnes ont péri dans les accidents de la route entre janvier et juin. Au total 592 morts ont été enregistrés à fin 2018, un chiffre record depuis 2015, selon les statistiques.

Le chiffre le plus inquiétant a été enregistré en 2014 : 802 morts. Ce qui a poussé le gouvernement à prendre certaines mesures dont notamment le port de casques pour les motocyclistes et l’interdiction faite aux véhicules de plus de 15 places de circuler de 18H à 5H.

Les causes de ces accidents sont liées en général au non respect du code de la route, surtout l’excès de vitesse. FIN

Edem Etonam EKUE

source : savoir news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

9 + 1 =

LES + LUS

Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè : Qui fait main basse sur les millions des indicateurs ?

La grande enquête sur le scandale lié à la commission de 500 millions du contentieux entre la...

Opposition togolaise: La Nature…toujours dans ses œuvres

Au Togo, la lutte pour l’alternance politique n’achoppe pas seulement sur un pouvoir récalcitrant et insaisissable. C’est...

Inquiétantes incohérences à l´ANC : Savent-ils vraiment ce qu´ils font?

Samari Tchadjobo | Photo de courtoisie : S.T Je crois qu´en tant que citoyen togolais de...

Pour la construction des nouvelles mairies: L’Allemagne octroie environ 5 milliards au Togo

Echange des documents L’Allemagne a fait don au Togo — à travers sa banque publique KfW — de...

Togo : Le FMI malgré lui

Le ministre de l’Économie et des Finances Sani Yaya Selon les dernières projections du Fonds Monétaire International (FMI), la...