Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Positionnement ambigüe du clergé dans l’histoire politique togolaise : Révélations et interpellation...

Positionnement ambigüe du clergé dans l’histoire politique togolaise : Révélations et interpellation d’un fidèle catholique

- Advertisement -
Mgr Philippe Fanoko Kpodzro

La semaine dernière, les Togolais ont assisté à un quiproquo entre le clergé par rapport aux sorties régulières de l’archevêque émérite de Lomé, Philippe Fanoko Kossi Kpodzro. Cette sortie, bien que pédagogique, révèle un certain malaise au sein de l’Eglise catholique.  Mais elle ne semble pas surprendre un fidèle catholique qui maîtrise bien les rouages du clergé, notamment les positionnements des premiers responsables dans les moments cruciaux de l’histoire politique togolaise. Il a d’ailleurs fait quelques révélations et profite pour interpeller les uns et les autres.

  En 1963, lorsque feu Gnassingbé Eyadéma a fait le 1er coup d’Etat, Mgr Atakpah, alors vicaire général et curé de la cathédrale de Lomé, sollicita Monseigneur Dosseh-Anyron afin que l’Eglise puisse condamner cet acte ignoble. Peine perdue !

En 1967, 2ème coup d’Etat. Même réaction de la part de Mgr Atakpah, évêque d’Atakpamé. Peine perdue ! À la fin, il condamna seul ce coup d’Etat et celui de 1963. Dosseh déclara que ça n’engageait que lui seul. Désormais, il était l’ennemi d’Eyadéma…

1974/1975, après la destruction de la cathédrale et de l’évêché d’Atakpamé, à la rencontre au stade municipal d’Atakpamé, Mgr Dosseh-Anyron déclara publiquement que Mgr Atakpah était « surmené » c’est pourquoi il « dénonçait » les abus du régime (animations, slogans en faveur du timonier bien-aimé, défilés, marches de soutien, gestion calamiteuse des biens du pays…); Père Gérard Nyuiadzi compléta avec une demande de pardon et entonna « Agbé, Eyadéma agbé… ».

Il faut rappeler que des laïcs se sont rangés du côté de la vérité et de la justice en restant solidaire à l’évêque d’Atakpamé, malgré les menaces et les humiliations, je veux nommer, entre autres, le professeur Jean KEKEH, Mme Patricia Ayaba ATCHIKITI, Papa GABAH, gérant de station d’essence… Rien de nouveau !

Mgr Atakpah est le prophète Élie et Mgr Kpodzro est le prophète Élisée. Certes, ils ont des défauts, ils ont peut-être fait des erreurs; mais ils ont lutté pour une cause juste. Hier Mgr Atakpah était solitaire, aujourd’hui Mgr Kpodzro l’est également. Malgré son âge, l’évêque émérite de Lomé remplit seul la mission prophétique de toute l’Eglise famille de Dieu au Togo. Tout comme son Fofo, Mgr Atakpah, il ne mérite pas cette traîtrise de ses pairs. Distraction de ma part! Je m’en veux ! Je disais, « Mgr Kpodzro est un prophète », alors comme tous les vrais prophètes, il est trahi, livré à ses bourreaux. Mais, sur les lèvres du Seigneur nous trouvons les mots qui expriment les maux réservés aux traîtres : « Malheureux celui par qui le Fils de l’homme est livré ! Il vaudrait mieux pour lui qu’il ne soit pas né, cet homme-là ! » (Matthieu 25, 24), soit-il évêque! Pardon ! J’ai encore des réactions d’un pauvre pécheur ! Que le Seigneur ait pitié de nos évêques, pauvres pécheurs, victimes de leurs connivences avec Hérode, qu’ils ne répètent pas la trahison de Judas.

« Miserere nobis »!Un catholique attristé

source : Liberté

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 25 = 35

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...