Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Présidentielle 2020 : La révision des listes électorales c'est du 29 novembre...

Présidentielle 2020 : La révision des listes électorales c’est du 29 novembre au 1er décembre 2019

- Advertisement -

Réuni en conseil des ministres mercredi 13 novembre 2019, le gouvernement à travers un décret rappelle les modalités de participation de la diaspora aux élections présidentielles de 2020. Le décret fixe le nombre des commissions électorales locales indépendantes (CELI) et des commissions électorales d’ambassades indépendantes (CEAI) ainsi que leurs ressorts territoriaux respectifs.

Pour le gouvernement, ce décret crée en plus des commissions électorales locales indépendantes (CELI), des commissions électorales d’ambassades indépendantes (CEAI) et permet de prendre en compte les modifications apportées au Code électoral par la loi n°2019-17 du 6 novembre 2019 qui offre la possibilité aux Togolais de l’extérieur de participer aux élections nationales.

Ainsi, le gouvernement a tenu à rappeler les conditions légales dans lesquelles les Togolais de l’étranger pourront voter à compter de la présidentielle de 2020. Le vote des Togolais de l’étranger n’est possible que dans les pays où le Togo dispose d’ambassade.

Le nombre minimum des Togolais qui résident dans un pays et enregistrés à l’ambassade retenue pour l’ouverture d’une commission électorale d’ambassade indépendante (CEAI) est fixé à 300.

« A l’intérieur du pays, le nombre minimum d’électeurs pour l’ouverture d’un bureau de vote est de 500, le nombre de CEAI est arrêté en se référant aux chiffres communiqués par nos ambassades précisant le nombre de nos compatriotes inscrits dans leurs registres respectifs », rappelle le conseil.

Pour qu’un compatriote vivant à l’étranger se fasse délivrer une carte d’électeur, il doit fournir en dehors des pièces d’identité, la carte consulaire qui prouve que ce compatriote réside depuis plus de six (6) mois dans le pays de sa résidence, a rappelé par ailleurs le conseil des ministres. Un autre décret adopté lors de ce conseil porte ouverture et clôture de la période de révision des listes électorales pour l’élection présidentielle.

Selon le communiqué du gouvernement, l’article 51 du code électoral dispose que « l’élection est faite sur la base de la liste révisée pendant toute l’année qui suit la clôture de cette révision ». Cependant, rappelle le même communiqué, il a été initié une révision exceptionnelle des listes électorales en mai 2019 dans le cadre des élections locales alors qu’un recensement électoral avait eu lieu en octobre et novembre 2018 pour les élections législatives de 2018.

Le gouvernement annonce de nouveau, une révision exceptionnelle pour un processus électoral « plus inclusif » et, surtout, permettre aux Togolais vivant à l’étranger de se faire recenser pour la première fois.

Pour les autorités togolaises, cette nouvelle révision électorale se déroulera du 29 novembre au 1er décembre 2019 (trois jours), en une phase unique dans les centres de recensement qui seront ouverts de 7 heures à 16 heures GMT au Togo et en heure locale dans les pays retenus pour le vote des Togolais de l’étranger.

A noter que l’élection présidentielle de 2020 est prévue pour le mois de février ou au plus tard, le mois de mars.

Raphaël A.

source : afreepress

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

29 + = 34

LES + LUS

Tentative d’insurrection : Le Togo veut mettre la main sur « Master Tiger » depuis la Belgique

Ils sont désormais 28 personnes à être arrêtées dans l’affaire de tentative d’insurrection orchestrée le 23 novembre...

Togo : Le Président de la CENI Tchambakou Ayassor trempé dans un scandale de 7 milliards de FCFA

En République togolaise, chacun a sa petite histoire de vol, de pillage et de malversations. Chacun, surtout...

Togo, Mauvaise Gouvernance : Ça coince pour les 275 milliards de Francs CFA du MCC

Stanislas Baba, coordonnateur MCC Togo | Photo : DR Le processus électoral devant aboutir à l’élection...

Togo, Présidentielle 2020 : Fourmis, Pangolins et Zouaves chauffent la forêt… en attendant les Fauves

La présidentielle de 2020 devra se tenir dans la période du 19 Février au 05 mars. Sous...

Insécurité à Lomé : Un braqueur abattu par la police à Adidogomé

La police nationale vient de déjouer un plan de braquage à Adidogomé (banlieue sud-ouest de Lomé), avec...