Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Présidentielle : Le CAP 2015 en campagne de sensibilisation et d’information dans...

Présidentielle : Le CAP 2015 en campagne de sensibilisation et d’information dans la région maritime, deuxième phase de sa tournée

- Advertisement -

jpf__tournee_12fev2015

Les responsables du Combat pour l’Alternance Politique (CAP 2015, regroupement de six partis de l’opposition) ont entamé depuis le début de la semaine, une campagne de sensibilisation et d’information dans la région maritime, deuxième phase de sa tournée. La première phase de cette campagne s’est déroulée tout récemment dans la région des Savanes (nord).

 

Jean Pierre Fabre — chef de file de l’opposition et candidat de ce regroupement à la présidentielle de 2015 — et sa délégation entendent sillonner 51 cantons et villages des préfectures des Lacs, de Vo, Yoto, Bas-Mono, Avé, Zio et du Golfe.

 

Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, présidente en exercice du CAP 2015, fait également partie de la délégation.

 

Objectif principal de cette tournée : présenter à la population le candidat du CAP 2015 (Jean Pierre Fabre) et expliquer la vision de ce regroupement par rapport au prochain scrutin présidentiel, notamment la nécessité de prendre part à cette élection.

 

Mercredi, ces opposants ont parcouru cinq cantons de la préfecture des Lacs : Séko, Alakou-Hétchavi, Avélé, Agbanou et Gbodjomé.

 

Ce jeudi, ils se sont rendus dans cinq localités dans la préfecture de Vo : Zooti Centre-Tonou kopé, Djékotoé, Vo-Kponou, Vogan et Anyrokopé.

 

A chaque étape, M.Fabre et sa délégation ont animé des meetings populaires. Les responsables du CAP 2015 ont surtout mis l’accent sur la nécessité pour eux de prendre part à la prochaine élection, afin de « mettre fin à la souffrance du peuple togolais ».

 

Ce regroupement est secoué ces derniers jours par une crise interne. Certains n’entendent pas boycotter la présidentielle, même si les réformes politiques — exigées de longue date par l’opposition — ne sont pas opérées. Pour d’autres, « pas de réformes, pas d’élection ». Cette situation a d’ailleurs entraîné l’exclusion en début de semaine de M.Abass Kaboua (président du Mouvement des Républicains Centristes/MRC), l’un des membres fondateurs de ce regroupement.

 

Ce dernier est monté au créneau à plusieurs reprises sur les médias, pour dénoncer le mauvais fonctionnement au sein du CAP 2015 et cogner M.Fabre.
FIN

 

En Photo : Jean Pierre Fabre lors du meeting à Agbanou

 

Edem Etonam EKUE

 
source : savoir news
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 58 = 59

LES + LUS

Togo : Complot National Contre Le PNP

La réunion hebdomadaire du PNP du samedi 17 août 2019 a été dispersée illégalement par les militaires du régime Faure/RPT-UNIR...

Togo : A Tabligbo, l’Enfer, c’est Scantogo, le Néo Colon, c’est Éric Goulignac !

Le DG du CIMTOGO, Eric Goulignac (centre) | Photo : Cimtogo L’exploitation des mines au Togo...

Une affectation suspecte à Kpalimé comme nouvel épisode dans l´acharnement du pouvoir sur le PNP

Yacoubou A. Moutawakilou à la réunion hebdomadaire du PNP du 24 mars 2019 à Kpalimé | Photo : DR/ST

Deux braqueurs appréhendés par la police.

photo@archives Dans la nuit du samedi 17 à dimanche 18 août dernier, deux (02) braqueurs ont été appréhendés...

Restriction des libertés publiques : Le régime de Faure Gnassingbé dans une panique générale, selon Atchadam

Depuis l’exil, le premier responsable du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam s’est prononcé sur la nouvelle...