Quel pays ! Terre et ciel, quel est donc ce pays ! Quel est donc ce peuple !

0
1108

Le conditionnement mental des Togolais dont au moins 85% sont nés sous la dictature des Gnassingbé est très désespérant et pousse souvent à vouloir jeter l’éponge, à se dire que rien ne changera dans ce pays avec des gens d’un tel niveau.

Je suis choqué de voir que chaque fois qu’une des hyènes vivant du pourrissement de la situation sociopolitique et économique de notre pays enlève une infime partie de sa fortune mal acquise et en fait des réalisations publiques à une communauté, on assiste à une avalanche de louanges de gens plus ou moins instruits vantant les mérites et le grand cœur du prévaricateur.

Et on entend, à l’occasion, des phrases imbéciles du genre : « Il fait sa part », « N’attendons pas tout de l’Etat », « Si chaque responsable politique en faisait autant notre pays se porterait mieux », « L’Etat c’est toi, c’est moi, et nous devons construire notre pays ensemble… »

Une salle de classe en claies, des latrines publiques, un lampadaire public, même une moto de quelques centaines de milliers de francs CFA offerts à une communauté ( des choses dont s’occupe, partout ailleurs sur cette terre, tout Etat ayant un minimum de sens de la responsabilité), ces bibelots suffisent pour transformer quelqu’un qui soutire mensuellement des millions à l’Etat en un bon Samaritain, un bon patriote qui aime le Togo plus que tout le monde.

Et à ceux qui essaient de s’opposer à cette campagne d’abrutissement, on répond : « Lui il fait quelque chose, toi que fais-tu pour le pays ? » Des gens sont citoyens d’un pays dont on exploite les richesses sans leur rendre le moindre compte, ils paient des impôts, le pays bénéficie d’aides, de subventions et fait des prêts en leurs noms, mais on leur demande quel mérite ils ont pour exiger de bénéficier de services publics.

Et le drame, c’est que ces campagnes d’abêtissement de masse sont conduites très souvent par des gens vivant ou ayant passé plusieurs années en Occident, et qui ont eu le temps d’expérimenter combien un Etat peut être redevable envers ses citoyens (la plupart parmi eux vivant depuis des années d’aides sociales), et comment un citoyen peut être exigeant vis-à-vis de ses dus envers l’Etat.

Quel pays ! Terre et ciel, quel est donc ce pays ! Quel est donc ce peuple !

David Kpelly / FB

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 41 = 44