Relax pour les 3 responsables de la plate forme contre la vie chère interpellés ce matin à Lomé

0
628

vie_chere_500


Les trois responsables de la Plate forme contre la vie chère : Emmanuel Yao Sogadzi, l’ancien gendarme Atcholi Kao et le Pasteur Edoh Komi qui fête son anniversaire ce jour viennent d’être appréhendés par la gendarmerie. Cette association a prévu manifesté ce matin devant le siège du gouvernement contre la vie chère et particulièrement contre la récente hausse du prix de carburant. La manifestation avait été interdite par la municipalité.
 
Les trois responsables de la Plate forme action contre la vie chère arrêtés ce jeudi matin à Lomé ont été relaxés en fin de journée. Emmanuel Sogadzi, pasteur Edoh Komi et Atcholi Kao ont été interpellés sur le boulevard Eyadema, l’entrée de l’hôpital campus, non loin de la Primature, siège du gouvernement.
 
La plate forme avait convié la population togolaise à observer un sit-in ce jeudi et vendredi devant les bureaux de la Primature pour protester contre la vie chère au Togo et notamment contre la récente hausse du prix du carburant au Togo. Mais la manifestation avait été interdite par la municipalité. Sur les lieux, les trois responsables ont été interpellés par les éléments de la gendarmerie et conduit à la brigade de la gendarmerie.
Ils ont été détenus la bas toute la journée avant d’être relaxés en fin de journée.
Cette interpellation n’a pas ébranlé la détermination des trois responsables de la société civile qui ont réaffirmé qu’ils seront encore sur les lieux de manifestation demain.
 
« Nous sommes tous libérés ce soir après notre détention arbitraire au SRI dans des conditions déplorables. La manifestation de demain est maintenue au même endroit », a écrit le Coordinateur de la Plate Forme M. Emmanuel Sogadzi sur son compte facebook.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

97 − = 96