Rencontre sécrète entre des ministres de Faure et l’ambassadeur des USA

0
5038

Nombreux sont les Togolais qui ont surpris par la position des Etats-Unis vis-à-vis des résultats provisoires de la présidentielle tels que proclamés par la CENI.

Le choix des Etats-Unis de « mettre mal à l’aise » le pouvoir de Lomé a suscité de vives interrogations de la part de plusieurs analystes et observateurs de la scène politique togolaise.

Pour le Directeur de Publication du Journal L’Alternative Ferdinand Ayité, cette position n’est pourtant pas une surprise.

Le journaliste révèle, en effet, qu’une rencontre secrète aurait eu lieu entre trois ministres de Faure Gnassingbé et l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo. La rencontre aurait eu lieu quelques jours avant la présidentielle et les discussions ont porté sur la transparence du scrutin.

« La question de la proclamation des résultats bureau de vote par bureau de vote a été discuté et conclue. Les autorités togolaises avaient donné leur accord. (…) C’est parce qu’ils n’ont pas tenu leur promesse que les USA les rappelle à l’ordre », a déclaré Ferdinand Ayité sur Radio Taxi Fm.

A ceux qui mettent en avant la souveraineté du Togo, Ferdinand Ayité répond qu’il ne suffit pas de clamer sa souveraineté quand on se sent acculé.

« Quand il s’agit des millions de dollars du Millenium Challenge, ils [les ministres togolais] sautent dans tous les sens. (…) Quand vous tendez la main à quelqu’un le jour où vous faites des bêtises attendez-vous qu’on vous tape sur les mains », commente Ferdinand Ayité.

Le journaliste rappelle, par ailleurs, que la position actuelle affichée par les USA met en difficulté les autres ambassades et corps diplomatiques qui ne sont pas encore prononcés.

Hubert BATAKA

source : togoweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

6 + 3 =