Accueil TOGO ACTUALITÉ SOCIÉTÉ TOGO : 2,7 kg de drogue, 13 armes avec cartouches et autres...

TOGO : 2,7 kg de drogue, 13 armes avec cartouches et autres saisis en quatre jours

- Advertisement -

drogue_saisie_500


Les services de sécurité togolais et béninois ont mené du 08 au 11 mai, une opération conjointe de sécurité transfrontalière, dénommé « Gbénondou 2017 ». C’est une opération qui a permis de partir en guerre contre le terrorisme, les corolaires regrettables de la transhumance, le vol, le braquage et le trafic de produits illicites. Et au terme des quatre jours, 2,7kg de drogue, 144 motos saisies, 13 armes et 03 cartouches de calibre 12 et 915 kg de faux médicaments ont été saisis ; de même, 197 personnes suspectes ont été interpellées.
 
Pour le Colonel Damehame Yark, ces résultats ont été obtenus grâce à la collaboration des populations locales. L’opération a eu lieu dans la région des Plateaux, notamment à la frontière dans la zone dans la zone de Zou, des Collines et de Couffo. Et c’est une initiation des Chefs d’Etat du Togo et du Bénin dans le cadre de la politique de police de proximité.
 
« L’exercice a consisté à mettre en pratique ce que nos deux chefs d’Etat ont eu comme objectif, de nous retrouver, d’échanger, de partager les informations, et de travailler ensemble », a-t-il indiqué. Il a poursuivi en ajoutant que vu la situation dans la sous-région, de pareils opérations sont indispensables. « Avec la situation qui prévaut dans notre sous-région, c’est ensemble que nous pouvons vaincre l’insécurité », a ajouté le Colonel Yark.
 
Deux objectifs sous-tendent cette opération, selon Saka Lafia, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique du Bénin.
 
Dans un premier temps, il est question « d’assurer une liaison permanente entre nos forces de sécurité publique qui ont la même mission » et dans un second temps « montrer à la face du monde, que les frontières entre le Bénin et le Togo ne sont que virtuelles, elles permettent une osmose entre les peuples qui vivent de part et d’autre. Cela va prouver aux délinquants que nos forces de sécurité sont bel et bien présentes sur les frontières ».
 
T228
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

51 − 44 =

LES + LUS

Évaluation du Togo par le Comité contre la torture : Fermeture « Définitive » et « Sans Délai » de la Prison de Lomé,...

L’intégralité des Recommandations Pertinentes Formulées Prison civile de Lomé, Togo | Archivs : DR Après...

Togo : Haut perché et puissant autrefois, Il rase les murs depuis

photo@togoactualite.com Il était redouté au sein de son corps, et pendant longtemps, il avait fait la pluie et...

Prof. Apédo-Amah dézingue le pouvoir et chiffonne l’opposition

Professeur de Lettres des universités du Togo, dramaturge, ancien Secrétaire général de la Ligue Togolaise des Droits...

Togo, Justice à deux vitesses : Kpatcha Gnassingbé et Loïk Le Floch-Prigent, le contraste !

Il était l’un des grands patrons inculpé par la justice togolaise dans l’affaire d’escroquerie internationale. Loïk Le Floch-Prigent,...

Togo, Résultats du concours de la santé: Quid des doublons ?

Prof. Moustafa Mijiyawa, ministre de la Santé | Photo : DR Quotidien Togo-presse du vendredi 9...