Accueil Rubriques+ CHRONIQUES Togo : A Quoi Ressemblerait la Fête traditionnelle Evala Après le règne...

Togo : A Quoi Ressemblerait la Fête traditionnelle Evala Après le règne des Gnassingbés?

- Advertisement -
Caricature : Donisen Donald
Caricature : Donisen Donald

Je n’ai rien contre cette fête traditionnelle dans le pays kabyê surtout que ma première pomme de terre s’appelle mazalo kozolo. Mais j’ai comme l’impression que évala est la fête traditionnelle la plus célébrée au monde. Parce que depuis faure longtemps c’est toujours la fête traditionnelle présidentielle. C’est devenu une fête politique parce que tous les hauts cadres de UNIR ne se font pas compter l’évènement. Tout le monde veut y aller pour faire plaire au prince polygame.

À chaque période d’évala toute l’administration togolaise est bloquée. Tous les directeurs de sociétés sont actuellement à kara pour célébrer la fête. Vous ne pouvez pas avoir une urgence administrative et rencontrer le directeur de l’administration lui même. Impossible ! Il est aux évalas. Avant dans l’administration, les DG de société et les chefs d’administration se rendaient tous à kara avec tout le personnel y compris le planton. Aujourd’hui grâce aux critiques de la presse ce sont les « auto riz thé » qui y vont mais accompagnés des femmes d’autrui.

C’est une tradition dans la tradition. Pendant les périodes d’évala nos copines sont toujours inaccessibles. À deux jours du départ, elles trouvent déjà des arguments pour détourner ton cerveau ( checoo ma maman est souffrante, mon oncle m’a dit de l’emmener au village pour deux semaines de traitement traditionnel. Checoo toi même tu sais que dans notre village il y a pas de réseaux ). Si vous voyez une fille revenir des évalas visage marqué par des coups de poing il faut comprendre par là que c’est son copain qui lui a souhaité la bienvenue.

La fête traditionnelle évala rime chaque année avec la prostitution. Tous les hôtels sont toujours occupés déjà à 6 mois de la fête. La foire de la sexualité au Togo c’est à l’occasion de toutes les fêtes traditionnelles. Mais il faut reconnaître pour le cas évala c’est la ligue des champions de la prostitution. Je réitère que je n’ai rien contre cette fête mais je n’ai pas compris pourquoi quand il y a évala la majorité des voitures de l’état RTG sont à kara. Même un sourd-muet sent une lenteur administrative en période d’evala.

Quand on crée le PND je pense qu’on doit s’abstenir de certaines vieilles habitudes qui font retarder le pays. Au temps du général togo, la tvt passait évala pendant un mois. Aujourd’hui ce n’est plus le cas mais cette télévision terrible a toujours privilégié la couverture de la fête évala par la disposition d’une grande équipe de reportage avec des matériels chinois du 17 ème siècle (cameras). Du moment où on est devenu président ou chef d’état on ne doit plus avoir des préférences pour les fêtes traditionnelles dans son pays. Mais fo kodjo de kara sélectionne les fêtes. Son agenda est toujours chargé quand il s’agit de petites fêtes traditionnelles. Il se fait représenter si dans cette localité il ne traite pas avec une pomme de terre.

Actuellement un grand nombre de journalistes sont à kara. Les directeurs de miatchan xn--miadouvid-j4a.com et kerêto gbona.fr sont à kara. Pourquoi autant d’intérêt pour la lutte traditionnelle évala? C’est la seule fête qui fait déplacer 95٪ des journalistes et chaque année. Bon nombre ne sont jamais invités mais je ne sais pas ce qu’ils y vont faire chaque année? Même si c’est par curiosité, c’est chaque année il faut être curieux aux evalas? Quels types de sacapus vous n’avez jamais vu? Quels types de lutteurs vous n’avez jamais vu? Ou bien cette année jean-claude Vandamme sera l’invité spécial ? Actuellement à Lomé les animateurs des émissions politiques manquent cruellement d’invités. Ils sont tous à kara ( on a faim.com). Pourquoi on ne retrouve pas ce même engouement de la presse pour les autres fêtes traditionnelles? Evala est la seule fête traditionnelle au Togo ? Evala ne manque jamais de sponsors ou de partenaires. Toutes les sociétés d’état comme ghanacel, ghanatelecom, port autonome d’accra etc….sont toujours présentes. Pourquoi il n’ y a pas ce beau monde à devegozan par exemple ? Tout simplement parce que ce sont les gnassingbé qui sont au pouvoir. Et si demain ils ne le sont plus, à quoi ressemblerait la fête traditionnelle évala? Chaque chose en son temps. Que DIEU nous prête vie.

Anani Fifa
Plume AK43

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

48 + = 53

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...