Accueil SOCIÉTÉ JUSTICE Togo : Cas Kpatcha Gnassingbé, un dénouement avant la présidentielle de 2020...

Togo : Cas Kpatcha Gnassingbé, un dénouement avant la présidentielle de 2020 ?

- Advertisement -

Kpatcha Gnassingbé, demi-frère de l’actuel chef de l’Etat condamné à 20 ans de réclusion dans une ténébreuse affaire de coup d’Etat à la suite d’une parodie de procès, va-t-il changer de cadre de vie en 2020 ? L’ancien ministre de la Défense et des Anciens combattants vient de boucler 10 ans de prison et entamera sa 11è année derrière les barreaux à partir de 2020. Ses proches espèrent une remise en liberté vu son état de santé déclinant, notamment son pied gangréné par une plaie qui nécessite une opération.

Depuis son incarcération et sa condamnation à 20 ans de prison, plusieurs bonnes volontés ont plaidé et continuent de plaider la cause de l’homme qui était un des piliers de la prise du pouvoir en 2005.

La dernière initiative remonte à 2017-2018 avec le président du Ghana Nana Akufo-Addo, médiateur de la crise togolaise qui avait mis sur la table le cas Kpatcha Gnassingbé et plaidé sa libération auprès de son frère comme un signe d’apaisement. La débauche d’énergie du président du Ghana dans ce dossier en marge du dialogue inter-togolais s’est heurtée aux promesses sans lendemain de Faure Gnassingbé.

Le roi Ashanti à qui Faure Gnassingbé rend de temps à autre visite s’est également impliqué, en vain. Il avait même dépêché à Lomé une délégation des chefs de la Volta Région qui sont repartis avec des promesses sans lendemain. Les alertes sur la santé de Kpatcha Gnassingbé, notamment le cas de son pied n’ont pas eu de compassion du côté du Palais de la Marina où on continue de faire croire qu’il ne se passe rien de grave.

Les chefs de Pya toujours en attente d’une libération

L’affaire Kpatcha Gnassingbé reste une pomme de discorde majeure au sein du régime et surtout à Pya. Si pendant longtemps, on a fait croire aux gens que le fils de Gnassingbé Eyadema n’était pas en prison, mais à l’abri quelque part pour éviter que les américains l’arrêtent, une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montrant l’ancien ministre de la Défense et des Anciens combattant parmi les détenus de la prison civile de Lomé, a balayé les rumeurs et confirme qu’il est bel et bien derrière les barreaux. Cet élément visuel qui a circulé en boucle n’a pas du tout été apprécié des plus hautes autorités. Les voix s’élèvent pour plaider une fois encore la liberté au plus célèbre des prisonniers togolais.

Dans sa quête du 4è mandat, Faure Gnassingbé a dépêché à Pya, son village, des émissaires auprès des chefs pour les amener à adhérer au projet. Après avoir longuement écouté les émissaires, les chefs ont purement demandé à ces derniers de dire à leur patron de libérer son petit frère. En termes clairs, les chefs demandent à Faure Gnassingbé de libérer Kpatcha Gnassingbé. Les émissaires ont-ils transmis le message à qui de droit ? Certainement. Il est donc clair que l’ombre de Kpatcha Gnassingbé va peser sur la prochaine élection dans cette partie du Togo, mais il y a bien longtemps que Faure Gnassingbé s’en passe. Mais jusqu’à quand va-t-il garder son frère dans les lieux de la détention?

Source : L’Alternative N°853 du 20 décembre 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

18 − 12 =

LES + LUS

Présidentielle 2020/Photos : Meeting de l’ANC à Vogan ce matin

Meeting de Jean-Pierre FABRE à Vogan    

Dans le nord Togo, la pression jihadiste est « très forte » (président Gnassingbé)

La pression jihadiste est « très forte » Gnassingbé, en campagne pour la présidentielle de samedi, qui a rendu visite à ses troupes déployées...

Victoire Morale, Victoire d’Étape

L’opposition togolaise peut déjà se féliciter d’avoir gagné le pari de bonne conduite durant la période de campagne électorale 2020. En ce...

Présidentielle : Qui est Messan Agbéyomé Kodjo (PORTRAIT)

Né en octobre 1954 à Tokpli (préfecture de Yoto), Messan Agbéyomé Kodjo est l’une des grandes figures...

Présidentielle 2020/Photos : Meeting d’ANC à Afagnan ce matin

Le candidat Jean-Pierre FABRE était ce matin à Afagnan