Togo : Classement mondial de la liberté de presse : Le Togo dégringole


Reporters sans frontières (RSF) a dévoilé mercredi la liste des 180 pays qui sont des bons ou mauvais élèves en matière de liberté de presse dans le monde en 2016.
 
medias_censures


Le Togo est classé 88ème et perd ainsi huit (08) places par rapport à l’année 2015 où il a occupé la 80èmeplace.
 
Pour RSF, au Togo « La proportion importante de journaux et radios (…) est cependant contrebalancée par la prédominance des médias d’Etat et le contrôle de l’information exercé par le gouvernement. Par crainte des violences qui augmentent pendant les élections, les journalistes ont tendance à s’autocensurer sur les sujets comme la corruption, l’armée, le président et sa famille ».
 
Aussi Reporters sans frontières déplore-t-il « Le nouveau code pénal qui prévoit le retour de la pénalisation des délits de presse ».
 
Cette publication n’est pas une bonne nouvelle pour les autorités togolaises qui essaient de faire croire à l’opinion internationale qu’il y a liberté d’expression dans le pays. Alors qu’une forme de musèlement qui ne dit pas son nom est installée au Togo.
 
Les médias jugés proches de l’opposition sont très surveillés et sont l’objet des mises en demeure permanentes par la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (HAAC). Radio Légende Fm, X-Solaire, La Gazette, La Nouvelle, sont des médias qui sont interdits de publication ou de diffusion sans décision de justice comme le prévoit la loi.
 
Vivement que le prochain bureau de la HAAC qui va se mettre en place corrige le tir pour le bien de la presse au Togo.
 
A.G
 
source : icilome
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils