Togo/Coronavirus: 40 cas avec 3 morts, Lomé s’apprête à vivre sa deuxième nuit de couvre-feu

0
885

Le Togo a enregistré ce vendredi, son 3ème décès lié au nouveau coronavirus, un homme de 41 ans, togolais résidant à Lomé et déclarant en douane ambulant, selon les derniers chiffres officiels.

« Face à la complication de son état de santé, un test de dépistage à la Covid-19 a été effectué et s’est révélé positif. Il a été transféré au Centre Hospitalier Régional Lomé-Commune le soir du 02 avril 2020 où il est décédé ce 3 avril », indique le site officiel du gouvernement.

Dix-sept cas sont déclarés guéris et 20 patients (cas) sont sous traitement.

Une première nuit de couvre-feu

Le président de la République Faure Gnassingbé a décrété mercredi soir l’état d’urgence sanitaire et le couvre-feu pour freiner la propagation du coronavirus.

Jeudi soir, Lomé a vécu sa première nuit de couvre-feu de 20H à 6H. Les rues de la capitale étaient désertes. Quelques bavures ont été relayées sur les réseaux sociaux et sont révélées vraies. Mais d’autres photos et vidéos sont des fake news, car ne proviennent pas du Togo.

« Je voudrais appeler tous nos concitoyens à adhérer aux mesures prises par le chef de l’État, cela va dans notre intérêt. Aujourd’hui, c’est une bataille qu’il faut gagner à tout prix », a lancé jeudi le général Yark Damehame (ministre de la sécurité).

« S’il y a des récalcitrants, on fera tout pour les mettre dans les rangs », a-t-il averti. FIN

Abbée DJAGLO

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 3 = 5