Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Togo : Des Togolais de la diaspora réfléchissent la situation politique un...

Togo : Des Togolais de la diaspora réfléchissent la situation politique un an après le soulèvement populaire

- Advertisement -


Le 19 août 2017, à l’appel de Tchikpi Atchadam, président du Parti national panafricain (PNP), des milliers de Togolais se sont retrouvés dans les rues des principales villes du Togo, en Europe, aux Etats-Unis et ailleurs. Les revendications portent sur le retour à la Constitution de 1992 dans sa forme originelle, le droit de vote aux Togolais de la diaspora, bref, le départ de Faure Gnassingbé. Un an après ce soulèvement, où en est-on ?
C’est la question que veulent répondre des Togolais résidant à Bruxelles à travers une rencontre et des échanges citoyens dont le thème reste : « Après 12 mois de soulèvement populaire, la dictature est-elle sur le point de vaciller au Togo ? ».
Cette rencontre qui est « une initiative conjointe et unitaire des Togolais de bonne volonté », va se dérouler ce samedi 18 août 2018 (de 15h à 18h) à Bruxelles. A en croire les organisateurs, cette rencontre d’échanges est initiée pour rendre hommage au peuple togolais en lutte contre « une dictature oligarchique cinquantenaire » et pour instaurer un Etat de droit.
Ce sera également une mobilisation « en mémoire de toutes les victimes de l’injustice, de la violence et de la folie meurtrière » qui a court au Togo depuis le 19 août 2017. Tous les Togolais résidant à Bruxelles et dans les autres villes en Europe sont invités à prendre part à cette rencontre.
I.K
 
icilome
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 69 = 77

LES + LUS

Togo : Complot National Contre Le PNP

La réunion hebdomadaire du PNP du samedi 17 août 2019 a été dispersée illégalement par les militaires du régime Faure/RPT-UNIR...

Togo : A Tabligbo, l’Enfer, c’est Scantogo, le Néo Colon, c’est Éric Goulignac !

Le DG du CIMTOGO, Eric Goulignac (centre) | Photo : Cimtogo L’exploitation des mines au Togo...

Une affectation suspecte à Kpalimé comme nouvel épisode dans l´acharnement du pouvoir sur le PNP

Yacoubou A. Moutawakilou à la réunion hebdomadaire du PNP du 24 mars 2019 à Kpalimé | Photo : DR/ST

Deux braqueurs appréhendés par la police.

photo@archives Dans la nuit du samedi 17 à dimanche 18 août dernier, deux (02) braqueurs ont été appréhendés...

Restriction des libertés publiques : Le régime de Faure Gnassingbé dans une panique générale, selon Atchadam

Depuis l’exil, le premier responsable du Parti national panafricain (PNP), Tikpi Atchadam s’est prononcé sur la nouvelle...