Togo : Kaboua ne sait pas ce que Taama, Ekon et Kagbara viennent faire au centre

image_pdfimage_print


Le Nouvel engagement togolais (NET) de Gerry Taama, la Convergence patriotique panafricaine (CPP) de Francis Ekon et le Parti démocratique panafricain (PDP) de Bassabi Kagbara, trois partis politiques qui se sont constitués en groupe de ‘centristes’, doivent revoir leur position politique.

Abbas Kaboua, le président du Mouvement des républicains centristes (MRC) leur refuse tout accès à cette position. Pour lui, ces partis politiques ne peuvent pas être du centre. Être centriste, a-t-il expliqué mardi lors du lancement du Groupe des républicains et écologistes du Togo (GRET), n’est pas chose facile.

Pour le prouver, il se targue de la position qu’il a affichée en 2015, à la veille de l’élection présidentielle d’avril 2015 et qui a conduit à la sortie de son parti du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) qui a présenté Jean-Pierre Fabre à cette élection.

« Nous avons dit aux gens de ne pas aller aux élections parce qu’elles ne sont pas bonnes. Et que s’ils y vont, nous allons quitter le CAP 2015 et c’est ce que nous avons fait », a-t-il déclaré.

Pour lui, ces 3 partis politiques s’arrogent un ‘bagage’ qu’ils ne peuvent pas porter le moment venu.

Abbas Kaboua invite alors les trois partis politiques précités à rejoindre le rang du GRET.

Pour se réclamer du centre, le NET, la CPP et le PDP disent condamner toute position ‘extrémiste’, aussi bien du pouvoir de Faure Gnassingbé qui veut organiser unilatéralement un référendum pour régler la question des réformes institutionnelles et institutionnelles que de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition qui réclame le départ de Faure Gnassingbé au pouvoir depuis 2005.
 
Global actu / http://globalactu.com/index.php/politique/item/1338-kaboua-ne-sait-pas-ce-que-taama-ekon-et-kagbara-viennent-faire-au-centre
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*