Togo : Kaboua ne sait pas ce que Taama, Ekon et Kagbara viennent faire au centre

0
371


Le Nouvel engagement togolais (NET) de Gerry Taama, la Convergence patriotique panafricaine (CPP) de Francis Ekon et le Parti dĂ©mocratique panafricain (PDP) de Bassabi Kagbara, trois partis politiques qui se sont constituĂ©s en groupe de ‘centristes’, doivent revoir leur position politique.
Abbas Kaboua, le prĂ©sident du Mouvement des rĂ©publicains centristes (MRC) leur refuse tout accĂšs Ă  cette position. Pour lui, ces partis politiques ne peuvent pas ĂȘtre du centre. Être centriste, a-t-il expliquĂ© mardi lors du lancement du Groupe des rĂ©publicains et Ă©cologistes du Togo (GRET), n’est pas chose facile.
Pour le prouver, il se targue de la position qu’il a affichĂ©e en 2015, Ă  la veille de l’élection prĂ©sidentielle d’avril 2015 et qui a conduit Ă  la sortie de son parti du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015) qui a prĂ©sentĂ© Jean-Pierre Fabre Ă  cette Ă©lection.
« Nous avons dit aux gens de ne pas aller aux Ă©lections parce qu’elles ne sont pas bonnes. Et que s’ils y vont, nous allons quitter le CAP 2015 et c’est ce que nous avons fait », a-t-il dĂ©clarĂ©.
Pour lui, ces 3 partis politiques s’arrogent un ‘bagage’ qu’ils ne peuvent pas porter le moment venu.
Abbas Kaboua invite alors les trois partis politiques précités à rejoindre le rang du GRET.
Pour se rĂ©clamer du centre, le NET, la CPP et le PDP disent condamner toute position ‘extrĂ©miste’, aussi bien du pouvoir de Faure GnassingbĂ© qui veut organiser unilatĂ©ralement un rĂ©fĂ©rendum pour rĂ©gler la question des rĂ©formes institutionnelles et institutionnelles que de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition qui rĂ©clame le dĂ©part de Faure GnassingbĂ© au pouvoir depuis 2005.
 
Global actu / http://globalactu.com/index.php/politique/item/1338-kaboua-ne-sait-pas-ce-que-taama-ekon-et-kagbara-viennent-faire-au-centre
 

Laisser un commentaire