Togo : Kpatcha Gnassingbé privé de ses avocats


kpatcha_500


Kpatcha Gnassingbé, demi-frère du Chef de l’Etat togolais est au pavillon militaire du centre hospitalier universitaire (CHU) Sylvanus Olympio de Lomé pour des soins. Transféré tôt dans la matinée de ce 05 août, ses avocats s’indignent de ne pas avoir le droit de s’approcher de leur client.
 
C’est ce qu’a dénoncé Me Jil-Bénoit Afangbédji, l’un de ses conseils sur les antennes de RFI. ” J’apprends que mon client a été transféré au pavillon militaire du CHU Tokoin. J’ai pris sur moi d’aller au pavillon où j’ai rencontré le chef de ce pavillon le professeur Djibril, et j’ai demandé à rencontrer mon client, le voir et causer avec lui “, a expliqué Me Afangbédji. Mais il lui sera opposé un refus catégorique, lui réclamant une “autorisation”.
 
Une attitude dont s’indigne l’homme de droit qui explique que dans les règles élémentaires de la profession d’avocat, “lorsque vous voulez rendre visite à votre client sur un lit d’hôpital, vous n’avez pas besoin d’autorisation “.
 
Faut-il le rappeler, Kpatcha Gnassingbé, le demi frère du président de la république a été condamné à 20 ans d’emprisonnement avec déchéance civique, dans l’affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat d’avril 2009.
 
source ; africa rdv