Endormir les populations par des miettes, distribuer des prébendes à d’autres, sans jamais étaler un programme de société viable. Voilà ce à quoi aime s’adonner le parti pourri et moribond du RPT/UNIR.
Alors que le dialogue a démarré hier le 15 février et qu’on attend le lundi 19 février pour entrer dans le vif des sujets, les obscurantistes au pouvoir continuent leur pré-campagne en distribuant des sacs de riz et d’autres produits alimentaires aux populations afin de les endormir.
Après Yaka dans le Doufelgou où l’usurpateur Faure Gnassingbé avait demandé aux enfants du primaire « vous avez faim? Alors mangez » en regardant ces âmes innocentes plonger leurs mains dans des bols de riz préparés et distribués, sous prétexte de création de cantines scolaires, voilà son parti qui excelle dans ce qu’il sait faire de mieux, l’achat des consciences.
La distribution du riz continue en ce moment même à Agoè. Mais elle ne mettra pas un terme à la détermination des Togolais d’arrêter une hémorragie vieille de plus de 50 ans.
Anani Sossou / 27avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

53 − 52 =