Accueil SOCIÉTÉ CULTURE Togo: L’ancien palais des gouverneurs, réhabilité en centre d’art et de culture

Togo: L’ancien palais des gouverneurs, réhabilité en centre d’art et de culture

- Advertisement -
Coupure du ruban symbolique par le chef de l'Etat Faure Gnassingbé.
Coupure du ruban symbolique par le chef de l’Etat Faure Gnassingbé.

Abandonné pendant plus de 20 ans, l’ancien Palais des gouverneurs — l’un des monuments emblématiques de Lomé — a été totalement réhabilité et devient désormais un centre d’art et de culture.

Ce joyau du patrimoine togolais a été inauguré vendredi soir par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé. Plusieurs personnalités parmi lesquelles le Premier ministre Selom Klassou Komi et la président de l’Assemblée nationale MmeYawa Djigbodi Tségan ont assisté à cette cérémonie.

Le bâtiment qui surprend par son architecture coloniale très originale, est majestueusement implanté dans un parc de 11 hectares, offrant une grande variété d’arbres tropicaux (terminalia mantaly, terminalia catappa, bagani, nîmes, ficus, acacias, irokos etc…) et animé par les chants de quarante espèces d’oiseaux dont des oiseaux migrateurs.

Le bâtiment a servi de résidence aux gouverneurs allemands, puis français, avant de devenir le premier Palais de la Présidence togolaise puis le Palais des hôtes de marque dans les 1970.

A la fin des années 1980, il deviendra la Primature avant d’être totalement abandonné au début des années 1990.

L’Etat togolais a décidé de réhabiliter son patrimoine historique en finançant les travaux à hauteur de 2,4 milliards de francs CFA (3,7 millions d’euros).

« Ce projet est né de la volonté du Chef de l’Etat d’ouvrir le Palais à l’ensemble du public togolais, pour lui donner l’occasion de se réapproprier le patrimoine national et de s’en inspirer », a souligné Mme Sonia Lawson (directrice du Palais de Lomé).

Le ministre Kossivi Egbetonyo lors de la cérémonie.
Le ministre Kossivi Egbetonyo lors de la cérémonie.

« Pour la première fois de son histoire, ce lieu d’où s’exerçait le pouvoir sera ouvert au grand public pour qu’il puisse découvrir son riche patrimoine, historique, culturel et environnemental », a-t-elle ajouté.

Souffle nouveau dans les secteurs de la culture, du tourisme et des loisirs

Dix entreprises togolaises ont travaillé d’arrache-pied sur le chantier depuis 2014 et les travaux ont été menés sur la base des images d’archives. Tout le bâtiment a été restauré grâce à un concours d’architectes.

Ce Palais servira de lieu d’expositions, de spectacles, de galerie d’art et restaurants. L’espace dédié aux métiers d’art, exposera le travail de designers et artisans d’art du Togo et d’autres pays africains.

Des activités pédagogiques seront animées sur le site pour sensibiliser le jeune public notamment les élèves et étudiants sur la protection de l’environnement et à la promotion de la culture togolaise.

« Un souffle nouveau renaît dans les secteurs de la culture, du tourisme et des loisirs et, aujourd’hui, revit l’ancien palais des hôtes de marque, expression du génie allemand de par son architecture, mais en même temps, fruit de l’imaginaire togolais, par les améliorations et aménagements qui lui ont été apportés », a salué Kossivi Egbetonyo (ministre de la culture du tourisme et des loisirs).

Vue du Palais de Lomé.
Vue du Palais de Lomé.

« Le palais de Lomé, comme il convient de l’appeler, désormais, vient ajouter à la richesse et à l’hétérogénéité du patrimoine culturel et touristique dont dispose notre pays, patrimoine composé d’une diversité d’éléments de la nature, d’éléments culturels et historiques, le tout doublé d’une tradition hospitalière et d’un art culinaire incontestés », a-t-il précisé.

Le Palais sera ouvert au grand public à partir du 28 novembre prochain. A l’inauguration ce vendredi, des œuvres de certains artistes plasticiens togolais ont été exposés notamment celles de Kossi Aguessy (jeune designer et artiste togolais décédé en avril 2017 à Toulouse à l’âge de 40 ans) et de Sokey Edorh, un grand artiste plasticien togolais qui a exposé en Afrique, en Europe et aux Etats-Unis. FIN

Junior AUREL

source : savoir news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 + 7 =

LES + LUS

Togocom : Les factures des fournisseurs toujours en souffrance pendant que les nouveaux patrons jouissent déjà des recettes

La privatisation opaque et au pas de charge du groupe Togocom au mois de décembre 2019 a...

OTR/Gaspillage des recettes de l’Etat : 18 véhicules 4X4 neufs pourrissent au soleil depuis un an

La corruption, la gabegie, le gaspillage ont franchi toutes les limites sous le régime RPT/UNIR. Forts d’une...

D’importants dégâts matériels enregistrés ce dimanche après un incendie à la Maison des Jeunes d’Amadahomé

Un incendie a ravagé ce dimanche 19 janvier 2020, la Maison des Jeunes d'Amadahomé à Lomé. Il...

Lettre ouverte au peuple togolais et aux amis du Togo

Objet : Togo : prise de conscience, rejet de l’illégalité de la Cour Constitutionnelle, et actions proposées pour une...

Fenêtre Sur l’Afrique du 18 janvier 2020 sur radio Kanal K.

Débat citoyen La composition de la CENI et de la Cour Constitutionnelle et la...